#Les enquêtes de Janette | #Janette, toujours au fait

Le guide d’identification du Jano des plages

par Olivia Boudot-Phang

5 août 2020

Ce grand moment du défilé des Jano en maillot de bain… Nous y voilà. Mais pas question de se laisser duper, nous sommes des expertes en la matière. Alors avis aux beaux parleurs, on vous connait!

Ah l’été… Saison de l’amour, des rencontres… Il fait beau, chaud, tout autant que les Jano! (Enfin, pas toujours). Les séducteurs sont de sortie et ils rôdent, méfiez-vous !
Petit flirt d’été, romance à l’étranger ou grand amour naissant, on ne sait jamais. Mais ce qu’on sait au moins, c’est qu’on va avoir des potins à raconter à la rentrée.

Alors accrochez-vous bien chères Janette, on fait le tour des dragueurs des plages, rien que pour vous… Faites-en bon usage!


Le sauveur de ces dames : Hey Mitch!

Bronzage et muscles impeccables, ce Jano là, c’est sur, soigne son allure. Footing sur la plage ou planche de surf sous le bras, il est sportif et en fait son numéro. Il est aux aguets et quadrille l’endroit d’un oeil avisé. Il sait qu’il est repéré, coq en pattes qu’il est! Mais attention chère Janette, vous ne serez pas seule sur le coup! Alors si vous voulez une chance de remporter le gros lot, un seul conseil : noyez-vous!
Jano ne pourra pas s’en empêcher, il s’empressera de venir vous sauver. Pour le coup de foudre, à vous de jouer.

Son maillot : short rouge ou bleu
Signe distinctif : a le torse épilé


Le baratineur qui veut faire un malheur

Avec un Jano comme celui-ci, ça passe ou ça casse. Ou vous mordez, et là, gare à vous. Ou alors ce n’est pas du tout votre tasse de thé et dans ce cas, vous allez franchement rigoler!
Cliché ambulant, le Jano baratineur a une confiance inébranlable en lui. Il s’aime beaucoup et il est donc logiquement persuadé que ce sera également le cas pour vous. Il va sortir le grand jeu, celui qui -selon lui- marche à tous les coups. Vous allez tout de suite l’identifier : c’est celui qui roule des mécaniques et qui parle des étoiles la voix tremblante. Vos yeux lui rappellent d’ailleurs la Voie lactée, l’univers tout entier! Vous le reconnaissez celui-là n’est-ce pas?

Son maillot : très court ou très long, pas de demi-mesure
Signe distinctif : passe tout le temps la main dans ses cheveux


Le pas très costaud mais super rigolo

Discret, ne paye pas de mine mais alors lui, pas question qu’il vous baratine! Le Jano rigolo joue ses cartes autrement. Pas de sourire Colgate ou de gros biscoteaux à exhiber sous le nez des filles, mais un humour à tomber. Tout dépend de ce qui vous charme, car si vous êtes sensible à l’esprit, vous pourriez succomber à ses blagues! Et ça, Jano rigolo le sait. Vous connaissez le vieil adage, femme qui rit…

Son maillot : trop grand, Jano flotte dedans
Signe distinctif : porte une petite sacoche en bandoulière, tout le temps


Le dragueur du dimanche

C’est bien simple, le mot pour le décrire est : lourdeur.
De la démarche aux phrases d’accroches, tout est sur-joué, exagéré et terriblement de mauvais goût. Alors, quand on repère ce Jano dragueur, on prie très fort pour ne pas attirer son regard… Et à chaque fois, ça ne loupe pas : le relou, c’est pour nous ! Alors bonne chance pour vous en débarrasser, car celui-là ne recule devant rien.
Et si, sur un malentendu ça pouvait passer, ne vous laissez pas berner! Le dragueur du dimanche a pour objectif de remplir son tableau de chasse.

Son maillot : un slip de bain
Signe distinctif : le chapeau, of course!


Le gentleman qui a la vague à l’âme

On garde toujours le meilleur pour la fin. Le Jano que l’on voudrait toutes croiser. Il est beau, élégant, un sourire ravageur et une allure à faire fondre les plus tenaces. Séduisant, courtois, charmant, il vous parle de choses sensibles, vous trouve irrésistible.
Son air mystérieux, il le doit à “la profondeur de l’âme, celle d’un artiste incompris”… il a conscience que cela fait tout son charme. Mesdames, ce Jano a tout pour plaire et il sait parfaitement y faire. Mais attention ! Il est redoutable et risque de vous mener en bateau (sur un bateau, probablement).
Si vous prenez un coup de chaud, allez donc faire un petit plouf et surtout, ne tombez pas dans le panneau !
Cela dit, rien ne vous défend d’en profiter. Qui a dit que l’on ne pouvait pas s’amuser, l’esprit léger? Le tout est de ne pas s’emballer chère Janette!

Son maillot : coupe impeccable, à motifs discrets
Signe distinctif : ne quitte jamais ses lunettes de soleil



Vous nous raconterez? On veut tout savoir!

les derniers articles Les enquêtes de Janette

picto catégorie post
#Les enquêtes de Janette | #Janette, toujours au fait

Ces marques qui sont rentrées dans notre vocabulaire

LIRE LA SUITE
picto catégorie post
#Les enquêtes de Janette | #Janette, toujours au fait

Retour au bureau : témoignages d'une rentrée particulière

LIRE LA SUITE
picto catégorie post
#Les enquêtes de Janette | #Janette, toujours au fait

Quels sont les métiers les plus (et les moins) populaires sur Tinder?

LIRE LA SUITE