#Culture & Évasion | #La bibliothèque de Janette

MA MÈRE, DIEU ET SYLVIE VARTAN

par Charles Demoulin

19 décembre 2021

Ouvrage entre rires et larmes, à la fois tendre, loufoque et émouvant, ce roman que signe Roland Perez aux Escales, son premier qui plus est, est une histoire vraie, lumineuse et pleine d’espoir. En fait, c’est son histoire, son autobiographie. Quelque peu romancée ? Peut-être ! Mais quel bon moment de lecture en ces temps de grande morosité !

Roland a cinq ans, il ne marche toujours pas. Les médecins sont formels : il ne marchera jamais. Son horizon se résume à l’appartement que sa famille juive, d’origine marocaine, occupe dans un HLM du XIIIe arrondissement de Paris. Un appartement plein de vie où chaque jour le gamin attend avec impatience le retour de ses frères et sœurs. Une fratrie qui par ailleurs est hyper attentionnée à son égard. Il n’empêche que la personne la plus attentive au moindre de ses gestes reste Esther, sa maman. Mère exemplaire, surprotectrice et affichant un sacré caractère, Esther, face à l’avis négatif de tous les médecins rencontrés, demeure persuadée qu’un jour, son Roland de fils qu’elle garde à l’écart du monde extérieur, marchera. Mais pour l’instant, le terrain de jeu de Roland, terrain qu’il explore à quatre pattes, est cet appartement familial d’où il observe avec fascination les va-et-vient de ses frères et sœurs ou encore ceux de leurs amis. Quant au monde extérieur, c’est en regardant la télévision qu’il le découvre. Passionné par les émissions de variétés, il va suivre l’incroyable ascension d’une jeune chanteuse d’origine bulgare. Une certaine Sylvie Vartan. Une ‘étoile’ montante qui va l’accompagner sur le chemin de la guérison puisque, alors qu’il vient d’avoir six ans, le miracle se produit : Roland réussit à marcher. Au fil des années, de petit garçon handicapé qu’il était, il va devenir un homme totalement épanoui. Sa vie, que Roland Perez nous livre ici, s’effectue sous forme d’une double narration. Celle du Roland infirme, et celle du Roland d’aujourd’hui. Un Roland qui va se trouver parachuté dans le monde du showbiz tantôt comme journaliste ou chroniqueur, tantôt comme avocat spécialisé. Un parachutage qui lui permettra, en tant qu’avocat, de rencontrer son idole : Sylvie Vartan. Ne jamais désespérer !

les derniers articles Culture & Évasion