#Janette bien dans sa tête | #Les enquêtes de Janette | #Psycho & Bien-être | #Janette, toujours au fait

Oracle, oracle, dis-moi que sera demain…

par Salomé Jeko

23 mars 2022

Vais-je décrocher ce nouveau job ? Est-il sérieux dans ses sentiments ? Dois-je entreprendre ce voyage ? Des questions qu’on se pose toutes et sur lesquelles, parfois, il est intéressant d’avoir un éclairage différent… que beaucoup vont chercher dans la cartomancie !

Ces récentes dernières années, la cartomancie est devenue une réelle tendance des librairies – et des réseaux sociaux – qui proposent de plus en plus de manuels ésotériques, extrayant ainsi l’art de prédire l’avenir des cabinets de voyances parfois douteux. Le principe est toujours le même : tirer des cartes et en faire la lecture, appelée la guidance, grâce à un livret de décryptages. L’aventure vous tente ? Janette vous en dit plus !

Le Tarot

Le Tarot est un jeu de cartes dont l’origine n’est pas très bien connue. On sait toutefois qu’au XVème siècle, la noblesse Italienne jouait au Tarocchi, un jeu de cartes qui se composait (et se compose toujours) de 4 séries de 14 cartes allant de l’As au 10 et comportant un valet, un chevalier, une reine et un roi. En plus de ces 56 cartes, le jeu comportait 22 autres cartes illustrées par des figures symboliques. Ces cartes n’avaient pas de nom et de chiffre à l’époque, mais on pense que ce sont elles qui ont donné naissance au tarot actuel. Au 17e siècle, ce qui n’était jusqu’alors qu’un jeu est devenu un art divinatoire. Depuis, il existe une grande variété de cartes de tarot. Historiquement, l’une des variétés les plus importantes est le tarot de Marseille; certaines éditions actuelles basées sur ce tarot remontent à un paquet imprimé par le cartier Nicolas Conver en 1760. En vous donnant des pistes pour développer vos qualités et vos compétences, le tarot vous permet de réfléchir à la voie qui sera la plus bénéfique pour vous.

L’oracle

Un oracle est un message interprété à partir d’un événement, d’un objet – autant dans les cartes, que dans le marc de café par exemple. Ce que l’on appelle « les cartes Oracle » dans notre langage courant sont tous les autres jeux de cartes qui permettent de révéler des messages, mais qui n’ont pas la structure du Tarot. Les cartes Oracles ont un nombre de cartes et une structure choisis par le créateur et qui diffèrent d’un jeu à l’autre. Le plus connu, l’oracle de Belline, est composé de 53 cartes et se structure ainsi : 49 cartes sont reliées à une planète (Soleil, Lune, Mercure, Vénus, Mars, Jupiter, Saturne) et 4 cartes sont à part. Comme pour tout tirage, commencez par poser une question, à haute voix ou en conscience, avant de réaliser votre tirage en croix. Comme pour le Tarot de Marseille, il convient de mélanger 7 fois les cartes. Puis coupez avec la main gauche, la main du cœur.

Que choisir ?

Ludiques, l’Oracle est plus simple à utiliser car il est orné de mots-clés, d’affirmations et de symboles facilitant la lecture. Il a aussi l’avantage d’apporter des réponses plus rapidement. Certains ont vocation à vous guider, à vous conseiller, à vous éveiller ou à vous accompagner : votre objectif pourra vous aider à sélectionner celui qui vous convient parmi les nombreux oracles thématiques existants. Sinon, faites simplement confiance à votre instinct et vos ressentis… Le tarot quant à lui demande une certaine expertise car c’est un jeu codifié, composé de lames ou d’arcanes numérotés et construit selon une hiérarchie bien précise. Mais si vous souhaitez par exemple être guidée quant à votre avenir, le Tarot de Marseille, le plus réputé de tous, sera parfait.

Le tirage

Vous avez choisi vos cartes divinatoires ? Avez-listé les questions que vous souhaitez leur poser ? Voici quelques recommandations pour effectuer un bon tirage. Tout d’abord, commencez par vous relaxer et attendez d’être dans un état d’esprit serein et en paix avec vous-même avant de vous tirer les cartes, sans quoi vous effectuerez un mauvais tirage et forcément une mauvaise interprétation. Evitez aussi de le faire le lundi – jour de Lune – et le jeudi – jour du milieu de semaine, où tout le monde est fatigué et pas forcément généreux en énergie. Au niveau des dates, le 13 mais aussi le 7, 17 ou 27 sont recommandées – le 7 étant un chiffre symbolique en cartomancie. Et puis règle d’or : ne pas poser deux fois la même question ! Mais tout cela ne sont que des conseils, discutables. L’essentiel en cartomancie est de s’écouter soi-même et de garder son objectivité. Les tarots et autres oracles ne sont pas une science exacte : gardez en tête qu’ils peuvent davantage vous apporter un nouvel éclairage sur une situation ou vous connecter avec votre intuition que révéler de quoi demain sera fait. Considérez la cartomancie avant tout comme un outil d’introspection, au service du développement personnel et de l’intuition.

les derniers articles Janette bien dans sa tête