#Rencontres | #Janette, toujours au fait

Janette rencontre Sylvain Juzan, magicien

par Janette

16 mars 2017

Globe-trotteur pour Janette, quand Sylvain n’est pas sur les routes pour explorer le monde, il nous bluffe par ses tours de magie. Invité au dernier Festival Magic Mania de Riga, il a d’ailleurs remporté le 2nd prix devant ses pairs. Rencontre.

Comment êtes-vous devenu magicien?
Par hasard. J’ai commencé à m’y intéresser vers l’âge de 15-16 ans. Une passion qui a pris de plus en plus de place jusqu’à ce que j’en fasse mon métier.

Comment apprend-on la magie?
La magie est comme un instrument de musique, c’est à force de volonté et de pratique que l’on apprend et que l’on progresse.
Il n’y a pas vraiment de formation, ni d’école. J’ai appris le nez dans les livres, en observant les autres pratiquer, ou en regardant des cassettes vidéos.

Mais alors à quoi ressemble votre journée type?
Je fais 5 à 6 heures de magie par jour, en pratique pure ou en lecture. Face à un public, je dois être capable d’échanger avec eux, sans avoir à penser à ce que mes doigts doivent faire. Le reste du temps, je gère la partie commerciale de mon activité, répondre aux particuliers et aux professionnels qui souhaitent m’accueillir lors de leur mariage, anniversaire ou fête d’entreprise.

Vous faites également un peu de mentalisme?
Beaucoup même! C’est une branche de la magie qui apporte l’illusion de faculté paranormale. Le mentalisme créer l’illusion de la clairvoyance, de la télépathie. En réalité, c’est du divertissement pur. Lors de mes prestations, et en fonction du public, je mêle plus ou moins la magie visuelle au mentalisme.

Crédit photos – Vincent Flamion

les derniers articles Rencontres