#Janette bien dans sa tête | #Psycho & Bien-être

Pourquoi déprime-t-on en fin d’année ?

par Jade Goffestre

2 novembre 2022

Pour vous aussi les mois en « bre » sont souvent synonymes de déprime ? Et bien sachez que vous êtes loin d’être la seule et qu’il s’agit en très grande majorité de femmes. Les hommes, adolescents et enfants sont généralement beaucoup moins impactés. Mais il existe bel et bien une explication à ce phénomène !

Au début de l’automne, les jours commencent à raccourcir, les températures chutent, les arbres se dénudent petit-à-petit et le mauvais temps arrive… Même si, il faut se l’avouer, cette année nous avons été assez chanceuses au niveau de la météo dans la région, tous les bénéfices de nos bains de soleil de cet été sont en train de partir. Bref, nous sommes moins motivées et nous avons moins la forme en général. Mais on a trouvé le fautif… le manque de lumière et donc de sérotonine.

La lumière stimule la production de sérotonine (l’hormone du bonheur) et régule nos cycles, notre énergie, notre humeur, notre appétit et pas mal de choses en fait. Moins nous recevons de lumière, moins nous produisons de sérotonine. Au contraire, la diminution de l’intensité lumineuse liée à la fin de l’été induit la sécrétion de mélatonine (l’hormone de l’endormissement) c’est donc pour ça que nous avons moins la forme et que nous avons tant envie de dormir toute la journée ! Un vrai cercle vicieux.

Pour vous aider dans ce changement de saison, Janette vous livre quelques conseils pour remettre les pendules à l’heure dans votre horloge interne.

Au-delà des plats réconfortants que l’on raffole durant nos coups de mou, il est important de combler ce manque de lumière et d’essayer de réguler votre corps.

La meilleure solution est la luminothérapie qui a pour but de traiter les troubles liés aux dérèglements de l’horloge interne. Parfait pour notre déprime saisonnière mais attention, il s’agit tout de même d’une lumière bien particulière, inutile de diriger votre lampe LED du bureau sur votre visage !

Ces lampes produisent une intensité bien définie de lumière dont il faut bénéficier 20 à 30 min chaque jour. Chez un thérapeute, les séances ne sont pas très onéreuses mais vous pouvez vous en procurer une pour la maison. On en trouve en pharmacie et dans des magasins de luminaires. Il faut faire une cure d’environ 2 à 4 semaines, mais cela varie en fonction de vos besoins. Cette thérapie est efficace et réduit considérablement les symptômes liés à cette déprime saisonnière, des études le prouvent !

Sinon, si vous avez l’opportunité, prenez l’avion et partez loin d’ici pour prendre un bain de soleil pendant une petite semaine pour faire le plein de vitamine D. Partez en week-end en région frontalière pour vous changer les idées et sortir de la routine quotidienne, faites du sport, des balades dans la nature…

Allons allons chères Janette, ne nous laissons pas dépasser par la grisaille !

les derniers articles Janette bien dans sa tête

#Janette bien dans sa tête | #Psycho

"Contre-addictions" : les addictions décryptées par Rose

LIRE LA SUITE
picto catégorie post
#Janette bien dans sa tête | #Psycho | #Psycho & Bien-être

Une nouvelle année commence… vivez-la au mieux

LIRE LA SUITE