#Psycho & Bien-être | #Bien-être | #Les remèdes de Janette

L’ortie piquante : la plante à ne pas fuir !

par Coralie Piaia

8 mai 2023

Qui n’a jamais expérimenté une piqure d’ortie et s’éloigne de ses petits poils urticants depuis par peur d’une récidive ? Cette plante est souvent mal-aimée et pourtant elle regorge de bienfaits.

Au printemps, nous avons la chance d’en trouver à chaque coin de rue alors, prenons le temps de mieux la comprendre pour enfin la savourer !

Tout d’abord, l’ortie piquante ou grande ortie (urtica dioïca) est détoxifiante : elle aide à éliminer toxines et toxiques grâce à son effet diurétique.  Elle est dépurative du sang et est donc bien utile dans toutes les affections de la peau comme l’acné, le psoriasis ou l’eczéma. Elle participe également à l’élimination de l’acide urique, ce qui en fait une véritable alliée en cas de calculs rénaux ou d’inflammation du système urinaire !

Anti-anémique, elle pallie les carences en fer, non seulement en facilitant l’absorption digestive du fer, mais également en aidant celui-ci à se fixer sur l’hémoglobine. Pensez-y si vous êtes végétariennes ou simplement carencées en fer, chère Janette !

Anti-inflammatoire, elle soulage les douleurs articulaires ! Ses feuilles contiennent du calcium, de la silice et du zinc qui favorisent la reminéralisation des os. Antioxydante, l’ortie permet aussi la régénération des tissus : un cocktail idéal contre l’arthrite et les rhumatismes.

Cher Jano, la racine d’ortie est quant à elle indiquée contre l’hypertrophie bénigne de la prostate, elle permet de réduire les envies répétées et irrépressibles d’uriner, son utilisation se fera, dans ce cas, sous surveillance médicale.

Ces nombreuses vertus en font une des plantes les plus intéressantes pour notre santé. De plus, elle n’a que très peu de contre-indications, on évitera d’en prendre en cas d’hypertension et lors de la prise de médicaments diurétiques.

Comment la consommer ?

Pour profiter de ses bienfaits, variez les plaisirs : en soupe, en jus, en tisane, en pesto ou encore en poudre.

Voici une recette d’un jus 100% minéralisant : mettez dans un mixeur 1 poignée de feuilles d’orties fraiches, 1 verre d’eau minérale, une dizaine de feuilles de menthe et une petite pomme verte. Dégustez-le avec des glaçons, un peu de menthe et une rondelle de citron vert : effet rafraichissant garanti.

Janette, n’ayez crainte de les cueillir lors de vos prochaines balades ! Il vous suffit de vous munir de gants, d’un sac et pourquoi pas d’une paire de ciseaux,  privilégiez les jeunes pousses qui sont moins amères. Une fois chez vous, plongez-les dans de l’eau tiède avec un peu de vinaigre et elles deviendront aussi douces que de la soie.

Vous pourrez ainsi les préparer fraiches en jus, smoothie, pesto, soupe ou les faire sécher au soleil 2 jours et les préparer en tisane. Fraiches, elles se conserveront 3 jours au frigo et pour leur version séchée, conservez-les plusieurs mois dans un bocal hermétique.

les derniers articles Psycho & Bien-être

picto catégorie post
#Janette bien dans son corps | #Psycho & Bien-être | #Bien-être

Quand la bouillotte soulage naturellement vos maux de ventre

LIRE LA SUITE
picto catégorie post
#Psycho | #Psycho au travail | #Psycho & Bien-être

Le pouvoir des compliments au travail

LIRE LA SUITE
picto catégorie post
#Janette bien dans son corps | #Psycho & Bien-être | #Bien-être

5 huiles essentielles propices au sommeil

LIRE LA SUITE