#Culture & Évasion | #La bibliothèque de Janette

« La vie en rose »

par Charles Demoulin

9 janvier 2022

Avec ce nouvel ouvrage que signe Marin Ledun chez « J’ai lu », ceux et celles qui s’étaient délectés à la lecture de « Salut à toi ô mon frère » vont retrouver avec une joie non dissimulée, Rose et la tribu des Mabille-Pons. Une nouvelle occasion pour l’auteur de ce thriller spirituel, intelligent, marrant et quelque peu trash, de s’amuser à disséquer de manière chirurgicale la bêtise humaine de notre quotidien.

Rose, l’amoureuse du lieutenant de police Richard Personne, celui-là même qui œuvre au commissariat de Tournon en Ardèche, vient de s’apercevoir qu’elle est enceinte. Dans le même temps, ses parents ont décidé de s’octroyer une petite balade romanesque en Polynésie. Du coup voilà notre future maman obligée de veiller sur sa fratrie qui, outre cinq frères et sœurs, se compose également d’un chien et deux chats. Coup sur coup, et malgré la découverte inopinée de sa grossesse, Rose va se trouver confrontée au cambriolage du salon de coiffure où elle fait de la lecture et au meurtre de l’ex-petit ami de Camille, sa jeune sœur. Et ce n’est pas tout puisque, peu après, c’est le meilleur ami de Camille que Rose va découvrir poignardé. Toutefois, la suite des événements macabres ne s’achève pas là puisque, par la suite, l’assassin décide de s’en prendre à des élèves du lycée où Camille est scolarisée. Mais qui est donc ce tueur en série qui trucide des lycéens qui, comme par hasard, sont ou étaient des potes de la sœur de Rose ? Comme c’est Mister Personne l’amoureux de cette dernière qui est chargé de retrouver l’assassin, Rose décide de l’aider à démêler les fils d’une enquête pour le moins complexe. Cela d’autant plus qu’un beau matin, alors qu’elle est censée préparer chez une amie une marche de soutien à la dernière victime, Camille disparaît soudain.

Au son d’AC/DC, de Guns N’ Roses et bien d’autres vedettes du rock, Marin Ledun malgré le loufoque et le complexe de la famille Mabille-Pons, nous entraîne dans un incroyable thriller d’amour et d’humour. Et qu’importe si chez cette drôle de famille ce sont de vrais cadavres que l’on trouve dans les placards. Un dernier mot : vous allez vous régaler avec le style de Ledun. Un style unique en son genre !  Une bouffée de bon temps en ces moments plus que moroses.