#Janette bien dans sa tête | #Psycho

La luminothérapie : une idée lumineuse ?

par Elodie Lambion

6 décembre 2023

En automne et davantage en hiver, diminution de la luminosité rime avec baisse de moral. Si cet impact négatif est scientifiquement prouvé, un traitement a été mis au point pour préserver bonne humeur et vitalité : la luminothérapie. Comment cette photothérapie peut-elle vous aider à voir la vie du bon côté ?

Épuisement, abattement, agacement, dès que les journées raccourcissent, vous n’êtes plus que l’ombre de vous-même. Soyez rassurée, vous n’êtes pas un cas isolé puisque cette phase saisonnière est vécue par nombre de Janette et Jano en automne et en hiver. D’ailleurs, l’influence de la lumière naturelle sur notre cerveau a été prouvée plus d’une fois par la recherche scientifique.

Les hormones s’en mêlent

La lumière naturelle agissant sur notre cerveau, nous permettant de faire le plein de vitamine D, en bénéficiant moins de celle-ci, notre horloge biologique se dérègle et ralentit. Notre production de sérotonine, c’est-à-dire l’hormone du bonheur, celle qui régule notre humeur, baisse considérablement d’où le fait que nous ayons tendance à broyer du noir. La nuit tombant également plus tôt, cette obscurité encourage l’organisme à produire davantage de mélatonine, l’hormone de l’endormissement, du sommeil. Ce qui explique cette sensation de fatigue ressentie à de nombreuses reprises.

Quand la lumière soigne…

Traitement utilisé en cas de troubles du sommeil, de dépression saisonnière, voire de décalage horaire, la luminothérapie reproduit la lumière naturelle du soleil par le biais d’un dispositif spécifique qui peut être sous forme de lampes, de panneaux ou de surlunettes. Cet appareil émet une lumière blanche de minimum 10 000 lux (unité d’éclairement) comparable à celle du soleil. Son utilisation régulière rétablit le rythme circadien, c’est-à-dire l’horloge interne du corps qui gouverne certains des processus physiologiques, permettant ainsi de retrouver bonne humeur et énergie.

Concrètement ?

Si vous n’avez pas la possibilité de vous promener tous les matins, certains instituts luxembourgeois vous proposent la luminothérapie parmi leurs services. Si vous préférez en profiter à domicile, investissez dans un dispositif spécifique, car la lampe de bureau ne fera pas l’affaire. Placez votre visage à une distance de 30 et 40 cm de celui-ci et profitez de cette lumière durant 30 minutes. Pour plus d’efficacité, cette demi-heure doit s’ajouter à votre routine quotidienne et être effectuée dans la matinée, de préférence avant 10 h.

La luminothérapie, une idée lumineuse, n’est-ce pas, Janette ?

les derniers articles Janette bien dans sa tête

#Janette bien dans sa tête | #Psycho

"Contre-addictions" : les addictions décryptées par Rose

LIRE LA SUITE
picto catégorie post
#Janette bien dans sa tête | #Psycho | #Psycho & Bien-être

Une nouvelle année commence… vivez-la au mieux

LIRE LA SUITE