#Psycho & Bien-être | #Psycho des petits

En vacances chez les grands-parents

par Claudine Boulanger-Pic

9 août 2022

Les vacances sont une belle occasion pour vos enfants de retrouver leurs grands-parents et souvent leurs cousins et cousines. C’est aussi une excellente manière de reconsolider les liens familiaux quand l’éloignement géographique ne permet pas des retrouvailles régulières, sans parler des interdictions de déplacements lors des derniers confinements et reconfinements.

Les grands-parents jouent souvent le jeu et se rendent disponibles, vos enfants eux sont ravis ; ce sera bénéfique pour tout le monde.

De plus, si vos plus grands partent en séjour chez papi et mamie, vous aurez plus de temps pour chouchouter le petit dernier qui reste avec vous ; cela peut aussi se révéler être une belle occasion de vous retrouver en couple ou tout simplement de lâcher-prise sur le rythme du quotidien et de vous reposer sans culpabiliser pour encore mieux retrouver tout le monde avant la rentrée !

Ce n’est pourtant pas toujours facile !

Faire confiance à vos parents

La chose la plus importante pour que tout se passe bien, c’est d’éliminer toutes vos pensées négatives relatives à vos craintes diverses et variées ! Vous devez faire confiance à vos parents ; certes  ils ne sont pas parfaits, comme vous, mais ils sont souvent plus détendus que vous car ils n’ont pas la responsabilité éducative de vos enfants, juste le souci de leur apporter le maximum de bien-être. Ainsi, s’il n’y a aucune arrière-pensée de votre part, vos enfants n’auront aucune raison d’être inquiets. N’oubliez pas qu’ils sentent tout !

Préparer l’enfant

Ils peuvent malgré tout appréhender la séparation et les changements à venir, il va donc falloir les préparer. L’enfant doit sentir que vous vous réjouissez pour lui, que papi et mamie aussi savent s’occuper de lui, un peu différemment certes mais bien et vous attiserez ainsi sa curiosité et son envie de changement.

Le petit enfant n’a pas besoin d’être informé trop longtemps à l’avance. Il vit dans le présent et quelques jours avant le départ suffisent pour lui en parler. Vous expliquez qu’il va aller chez papi et pamie, vous montrez des photos et vous lui procurez un calendrier où vous notez le nombre de « dodos » chez eux et le jour où il revient dans sa maison. Vous préparez bien ses objets transitionnels importants (doudous et autres). S’il va chez eux depuis qu’il est bébé, pas de problème, il pourra tolérer la séparation. En revanche, si votre enfant n’a pas l’habitude de rester sans vous chez ses grands-parents, mieux vaut attendre qu’il soit en âge de parler suffisamment pour vous raconter ses vacances avant de le leur confier plus d’une semaine.

« Briefer » les grands-parents

Avant le jour du départ ou dans la valise, transmettez à vos parents les informations dont ils auront besoin pour assurer la continuité de vie de l’enfant. Précisez en particulier tout ce qui touche au sommeil et à la nourriture (les horaires, les besoins, les petits rituels), à la santé (ne pas oublier le carnet de santé), mais ne donnez pas de consignes trop précises. Expliquez aux grands-parents les grandes lignes de la vie de votre enfant. Et laissez-leur une certaine marge de manœuvre d’autant plus grande que l’enfant est lui-même plus grand.

Ce séjour est justement l’occasion pour l’enfant de s’adapter à de nouvelles situations.  Il n’a le droit à aucune sucrerie à la maison ? Quel plaisir pour lui de réaliser de succulentes pâtisseries avec sa grand-mère, et d’en faire une petite surconsommation ! Les parents craignent souvent que leur enfant prenne de mauvaises habitudes. Mais l’enfant sait faire la différence entre chez lui et chez Papi-Mamie. Il reprendra très vite le pli à son retour.

Durant le séjour

Pendant le séjour laissez faire avec sérénité et, plutôt que de vouloir téléphoner à l’enfant (votre voix pouvant réveiller le besoin de contact), envoyez-lui de belles cartes postales, un petit colis avec des livres à colorier ou des BD…

Les grands-parents aiment souvent partager des moments de complicité avec leurs petits-enfants et ces derniers en ressortent grandis, enrichis de connaissances portant sur l’histoire de la famille. Les grands-parents jouent un rôle essentiel dans la transmission de l’histoire familiale et de ses origines. Ils ont des albums photos à montrer, des anecdotes à partager et beaucoup de bons souvenirs à raconter sur les Papas-Mamans quand ils étaient enfants et adolescents. Les enfants découvrent que les « vieux » ont aussi été des parents et même des enfants mais à une autre époque ; ils découvrent les habitudes de vie d’avant et les comparent avec ce qu’ils vivent aujourd’hui.

Les grands-parents, sont souvent dégagés des habitudes et contraintes professionnelles et offrent ainsi la possibilité à vos enfants de découvrir des activités différentes de celles que vous proposez. Les vacances chez Papi et Mamie sont bénéfiques pour leur autonomie : ils apprennent à vivre loin de vous et, en échange, ils reçoivent beaucoup d’amour de leurs grands-parents. Et si les grands-parents profitent des vacances pour rassembler les cousins, cela permet de tisser un esprit de famille très fort, même si la famille est recomposée après un veuvage ou une séparation. Dans ce cas, les grands-parents séparés peuvent raconter l’histoire de leur nouveau couple et montrer la force de la tolérance.

Les souvenirs du passé aident vos enfants à en apprendre davantage sur l’Histoire et contribuent aussi à leur développement. Les moments vécus chez les grands-parents gravent leur enfance et ancrent des points de repère pour leur vie.

Mais, attendez-vous à l’horreur quand vous les retrouverez !

L’enfant va devenir infernal dès que vous le retrouverez, on peut même dire insupportable. C’est difficile pour lui, car il vit ce que nous, psychologues, appelons un « conflit de loyauté », c’est-à-dire qu’il ne sait plus à qui obéir ! Mais si personne ne bouge, les choses reviennent très vite dans l’ordre ! Et la paix revient.

les derniers articles Psycho & Bien-être

picto catégorie post
#Janette bien dans son corps | #Psycho & Bien-être

Les remèdes de Janette : bonbons au miel

LIRE LA SUITE
picto catégorie post
#Psycho & Bien-être | #Les psycho-tests

Psycho-test : quel café reflète votre personnalité ?

LIRE LA SUITE
picto catégorie post
#Psycho pour le couple | #Psycho & Bien-être

Pourquoi il ne veut pas entendre parler du mariage ?

LIRE LA SUITE