#Psycho & Bien-être | #Psycho des petits

Donner aux enfants le sens des responsabilités

par Claudine Boulanger-Pic

18 février 2021

Les enfants ne seront pas toujours des enfants. Dès leur plus jeune âge, il faut leur enseigner la responsabilité. Ainsi, ils pourront s’adapter facilement aux différentes situations de la vie.

Leur donner des tâches adaptées à leur sexe et à leur âge

Leur capacité à réaliser les tâches confiées dépend grandement du fait qu’elles soient adaptées.  Il convient évidemment de respecter les goûts et le caractère des enfants. Il faut également leur donner des instructions compréhensibles et claires sur la manière de faire, leur donner des explications simples. Ainsi, ils se sentiront de plus en plus indépendants et contents de l’être.

Pour les enfants de 4 à 6 ans

Ils apprennent à mettre et à débarrasser la table, à ranger leurs jouets, à plier le linge propre et à mettre celui qui est sale dans le bac à linge. Il leur faut également apprendre à aller seul aux toilettes et prendre une douche. Après les courses, ils aiment porter des aliments et aider à les ranger.

Pour les enfants de 6 à 12 ans

Ils deviennent de plus en plus autonomes et responsables. En effet, ils commencent à discerner le bien du mal. Ils reconnaissent donc plus facilement un bon geste et un geste à ne pas reproduire. Ils peuvent alors donner un coup de main dans l’accomplissement des tâches de la maison.

Les tâches adaptées aux enfants de cet âge sont nombreuses. Ils peuvent faire leur lit et ranger leur chambre seuls, la nettoyer et y passer l’aspirateur. Ils peuvent aussi faire des petites courses, s’occuper de leur animal domestique et sortir le sac-poubelle. À part cela, il faut leur apprendre à remplir et à vider le lave-vaisselle, à laver et à ranger la vaisselle, à préparer le petit-déjeuner et autre partage de la vie domestique comme éplucher les légumes, faire un gâteau, cuire les pâtes et ranger le meuble à chaussures.

Les plus de 12 ans

Ils sont des adolescents et peuvent avoir toutes les responsabilités, en particulier celle de gérer seul leur travail scolaire. A 15 ans, on doit être responsable du point de vue moral car, à tout âge, on est moralement responsable de ses actes. On doit savoir faire la différence entre un « acte bien » et un « acte mal ». Par exemple, on doit savoir ce que va engendrer un acte si on le commet et en  assumer les conséquences.

Les encourager

Le mot « nous » a un grand impact sur le comportement et la mentalité des enfants. En effet, cela signifie qu’il y a entraide entre parents et enfants. Le « faire avec » est indispensable pour le petit de 2 ans et disparait au fur et à mesure que l’enfant devient capable de faire seul. Ainsi, ils sauront exécuter volontairement les tâches qui leur sont attribuées avec le plaisir du « bien faire et seul ».

Exemples : Nous allons préparer ensemble le petit-déjeuner, tu pourras chauffer le lait dans le micro-ondes. Nous allons faire des courses ensemble, tu pourras ramener le caddie et à la maison ranger le lait et l’eau dans le placard. Nous allons faire un gâteau, tu pourras lire la recette et peser les ingrédients, veux-tu casser les œufs ?

Pour assurer le développement des enfants, les routines sont d’une grande importance. De ce fait, les tâches à effectuer doivent être dans le même ordre et de manière régulière.

Après les efforts fournis par les enfants, les parents doivent les réconforter. Seul, le plaisir des tâches effectuées en est le résultat. Il n’y a pas lieu de donner une récompense ! Par exemple, si l’enfant et son parent ont fini de mettre le linge dans le sèche-linge, ils sont satisfaits et il reste du temps à chacun pour jouer, lire ou regarder une émission, faire ensemble un jeu de société.

Utiliser la formule «dés que nous aurons fini, nous pourrons alors … » et surtout ne jamais donner d’ordre !

Vous-même n’aimez pas cela quand quelqu’un vous donne un ordre au lieu de vous demander !

Leur donner un feedback positif

Pour le développement de l’autonomie des enfants, un feedback positif est indispensable. Afin de rendre les tâches plus amusantes, les parents peuvent proposer un concours de rangements de chambre, une petite chorégraphie avec l’aspirateur, etc. Ainsi, les enfants auront beaucoup de plaisir lors de l’exécution des tâches.

Les parents doivent également féliciter leurs enfants après qu’ils aient terminé les travaux qui leur reviennent. Il se peut que cela ne corresponde pas au résultat attendu, mais il ne faut jamais leur faire de reproches après leur effort. En fait, cela peut les conduire à ne plus avoir confiance en eux et ils seront certainement démotivés. Il faut leur parler avec diplomatie et, si nécessaire, leur expliquer à nouveau les instructions. Ce sont des apprenants et pas des animaux exécutants qui doivent obéir. Les parents auront besoin de beaucoup de patience avec leurs enfants, car chacun d’eux a son propre caractère. De plus, apprendre le sens de la responsabilité à un enfant n’est pas du tout facile. Il faudra du temps pour que les tâches puissent devenir de la routine pour eux et qu’ils en comprennent la nécessité.

L’accomplissement des responsabilités commence lorsque l’enfant est jeune. Les parents ont le devoir d’enseigner à leurs enfants l’importance de la responsabilité. L’enseignement de cette valeur incombe en premier aux parents en commençant par donner l’exemple. L’enfant qui apprend fait ce qu’il voit, il apprend en imitant. La responsabilité est définie comme l’exécution d’obligations ou la prise d’une décision. De plus, la prise de conscience de l’action d’accomplir ses responsabilités, ou au contraire, de ne pas le faire, est la décision de chacun, tôt ou tard, il se trompera. Il faut apprendre à l’enfant à faire face seul aux problèmes. Cela l’aidera à accroître son estime de lui-même et son sens des responsabilités.

Éviter d’utiliser le châtiment

La meilleure façon d’apprendre à votre enfant à être une personne responsable est qu’il copie votre modèle. Il est important de montrer en tant que parents que vous êtes une personne engagée et épanouie dans toutes vos tâches. Ainsi vous pouvez espérer qu’il le fasse aussi de manière responsable.

L’enfant apprend et fait ce qu’il voit beaucoup plus vite lorsque qu’on lui explique verbalement. Pour cette raison, les attitudes agressives ou les punitions ne sont pas les moyens les plus appropriés pour atteindre les objectifs. Votre enfant devra plutôt apprendre à dialoguer, à écouter et à valoriser les opinions des autres, au même titre que ses propres opinions.Le dialogue, la communication et le raisonnement doivent remplacer l’agressivité et l’imposition par la force, la violence risquant de devenir le modèle à imiter « quand je serai grand »…

Éviter d’être parents sur-protecteurs

Il y a des parents qui essaient d’éviter les difficultés auxquelles leurs enfants peuvent être confrontés. Ils résolvent tout, sans laisser l’enfant se rendre compte qu’il est en difficulté. Avec ce modèle, l’enfant grandit avec la conviction qu’il n’a pas à s’inquiéter de quoi que ce soit. Par conséquent, l’enfant ne prend jamais de décisions et n’assume pas la responsabilité du problème. Cela rend cet enfant totalement dépendant et incertain, il ne connaîtra pas clairement l’importance de la responsabilité. Il peut alors croire qu’il n’est pas capable ou que vous ne lui faites pas confiance ; il peut aussi penser que les parents, eux seuls, font ce qu’ils veulent et décident.

Enfin, il y a une grande différence entre le besoin et le désir. Expliquez donc à votre enfant que nous achetons ce dont nous avons besoin et pas ce que nous voulons ! Vous devrez également, dès 12 ans, établir un budget avec votre enfant afin qu’il puisse économiser de l’argent et seulement alors éventuellement acheter ce qu’il veut.

les derniers articles Psycho & Bien-être

picto catégorie post
#Actualités | #Psycho & Bien-être | #Janette, toujours au fait | #Les psycho-tests

A l'occasion de la journée de la femme, testez vos connaissances...

LIRE LA SUITE
picto catégorie post
#Psycho & Bien-être | #Psycho au travail

Comment motiver son équipe en situation de crise ?

LIRE LA SUITE