#Psycho & Bien-être | #Psycho des petits

Cupidon a encore frappé : Janeton est amoureux

par Elodie Lambion

9 février 2023

Il y a de l’amour dans l’air à la maison et cela n’a rien à voir avec Jano et vous. En effet, la victime de Cupidon cette fois, c’est Janeton. Il est rentré de l’école en vous annonçant qu’il avait déclaré sa flamme et depuis, vous ne savez comment gérer cette situation qui vous semble trop hâtive. Pire, il veut même célébrer la Saint-Valentin. Faut-il l’encourager ou le stopper ?

Pas une fiction, une réalité à accepter

Respirez, Janette, car ce moment difficile à vivre pour une maman fait partie de la vie même si à vos yeux, votre Janeton est bien trop jeune. Quand on dit que l’amour n’a pas d’âge, ce n’est pas faux. En effet, il faut savoir que ce sentiment, l’amour, il va généralement le rencontrer lors de son entrée à l’école maternelle, souvent entre 3 et 6 ans. Au contact des autres, il va développer une attirance pour un être en particulier qui lui apportera davantage que les sentiments véhiculés par l’amitié. Forcément, votre Janeton sera dans les sentiments et non dans la sexualité qui arrivera lors de la puberté. C’est pourquoi ce qu’il ressent est proche de ce que vous ressentez pour Jano.

La Saint-Valentin : bonne ou mauvaise idée ?

S’il veut écrire une carte à l’être aimé pour la Saint-Valentin, s’il veut lui offrir un dessin ou lui préparer des biscuits, soutenez-le dans cette démarche tout en veillant à ne pas tomber dans le « too much ». Il est étonnant de constater qu’aux États-Unis, la Saint-Valentin est célébrée par les enfants également puisqu’il ne s’agit pas de l’amour lié au couple, mais de l’amour en général, de l’affection amicale. L’échange de cartes, de petits présents y est donc très fréquent, cette fête est loin d’être réprimée comme nous avons tendance à le faire avec nos petits ici. Là-bas, les marques d’affection sont nombreuses tout au long de cette journée. De quoi vous rassurer à l’idée qu’il célèbre la Saint-Valentin. Veillez seulement à ne pas mettre mal à l’aise l’être aimé, à ce qu’il ne se ridiculise pas dans la cour de récré. Le costume trois pièces, la limousine, la bague et les roses, il a encore toute la vie pour en mettre plein les yeux, pour épater l’élu(e) de son coeur donc proposez-lui davantage des petits attentions préparées avec amour évidemment. Généralement, votre Janeton veut vous imiter et donc en étant amoureux, il ressent ce que Jano et vous vivez. Le voir grandir n’est pas chose aisée, mais il faut l’accepter.

Son jardin secret

Lorsque votre Janeton vous informe qu’il a été frappé par la flèche de Cupidon, le maître-mot, c’est le respect. Montrez-vous à l’écoute, ne le jugez pas, ne vous moquez pas, respectez qu’il puisse ressentir de tels sentiments, ne criez pas non plus au scandale en hurlant « Mais, moi, je pensais que c’était lui ou elle ton amoureux/ton amoureuse ». Vous n’avez pas à lui imposer d’aimer telle personne, c’est son coeur qui a choisi pour lui. Ne commencez pas non plus à lui poser un milliard de questions sur l’être aimé, car comme vous, il a droit à son jardin secret, à sa part de mystère. Souvent, moins vous le questionnerez et plus il vous en dira.

Coeur brisé

En cas de rupture – malheureusement, ce sera peut-être la première, mais pas la dernière – écoutez-le, discutez avec lui, partagez même votre expérience personnelle et respectez le fait qu’il puisse être triste, mélancolique, nostalgique un certain temps.

Vous voilà prête à gérer les premiers sentiments amoureux de votre Janeton et sa première Saint-Valentin, Janette.

les derniers articles Psycho & Bien-être

picto catégorie post
#Janette bien dans son corps | #Psycho & Bien-être | #Bien-être

Yoga et méditation : cultiver la pleine conscience

LIRE LA SUITE
picto catégorie post
#Psycho pour le couple | #Psycho & Bien-être

Les vacances, seule ou en couple ? Même saveur ?

LIRE LA SUITE
picto catégorie post
#Psycho au travail | #Psycho & Bien-être

Ces expressions de bureau qui nous agacent

LIRE LA SUITE