#Janette bien dans son corps | #Actualités | #Janette bien dans sa tête | #Psycho & Bien-être | #Janette, toujours au fait

Changement d’heure: préserver son sommeil avant tout

par Salomé Jeko

28 octobre 2021

Déjà malmenées durant l’hiver, nos horloges biologiques ne sortent pas toujours indemnes du changement d’heure. Voici quelques idées pour faire face à ce changement de rythme, vécu pour certains comme un véritable jet lag aux conséquences fâcheuses sur le sommeil.

En hiver, le manque de soleil nous prive de l’énergie nécessaire pour vivre pleinement notre journée tandis que le soir, le manque d’activités diurnes nous empêche d’être véritablement fatigués et donc de trouver facilement le sommeil. Ajoutez à cela un changement d’heure et nous voilà complètement déboussolés… Difficultés d’endormissement, réveils compliqués, insomnies : notre sommeil fait bien souvent les frais de notre biorythme totalement perturbé.

Au Luxembourg, une personne sur trois est touchée par ce type de pathologies dont les conséquences sur la santé peuvent être dangereuses, allant des simples maux de tête aux véritables troubles de mémoire en passant par les risques cardiaques ou d’hypertension pour ne citer qu’eux. Mieux vaut alors mettre toutes les chances de son côté pour passer un hiver reposant !

Anticiper le changement d’heure

Si vous avez l’habitude de vous coucher et de vous lever à heure fixe, le changement d’heure représente d’autant plus un vrai bouleversement. Et c’est encore plus vrai pour les jeunes enfants. Pour vous préparer au passage à l’heure d’hiver, mieux vaut donc vous coucher ou vous lever un quart d’heure plus tard quelques jours avant le 31 octobre. De cette façon, le changement sera moins brutal et vous pourrez répartir cette heure de sommeil supplémentaire sur plusieurs jours. Si votre sommeil n’est pas régulier, anticipez et changez d’heure la veille au soir plutôt que pendant la nuit, histoire de vous coucher un peu plus tard que d’habitude.

Se relaxer quand vient le soir

Le soir venu, pour vous aider à vous endormir, exit les écrans, l’alcool ou encore le sport. Détendez-vous avec un bon livre, un auto-massage ou écoutez par exemple des sons calmes, qui peuvent faire une énorme différence à en croire Dr Shelby Harris, spécialisée dans le traitement des troubles du sommeil : « Je recommande aux gens de prévoir une demi-heure de relaxation chaque soir avant de s’endormir : les sons jouent un rôle important à cet égard. Il faut trouver quelque chose qui vous aide à vivre le moment présent, à vous calmer et à vous concentrer sur ce que vous entendez. Il est essentiel de découvrir quel son facilite votre sommeil, car cela varie d’une personne à l’autre. », précise-t-elle.

C’est dans cet esprit que la marque Sonos, l’une des plus grandes marques mondiales spécialisées dans l’expérience audio, vient de lancer Sonos Radio. En collaboration avec des spécialistes, l’entreprise a créé différentes « Sleep Stations » destinés à favoriser la détente, l’endormissement et le bon sommeil.  Mieux que des voix humaines distrayantes qui poussent à écouter au lieu de se détendre et de se relaxer lentement, saviez-vous par exemple qu’un bruit de fond pouvait vous conduire tout droit dans les bras de Morphée ?  Il en va de même pour les sons que l’on peut retrouver dans les vidéos d’ASMR (Autonomous Sensory Meridian Response) par exemple – méthode de relaxation qui, bien qu’elle surprenne, voire qu’elle  fasse rire, a fait ses preuves et cartonne depuis quelques années sur YouTube. Si le remède universel n’existe pas, avoir une routine adaptée au changement d’heure e user de quelques astuces pour faciliter l’endormissement vous aideront probablement à (re)découvrir votre rythme de sommeil.

les derniers articles Janette bien dans son corps