#Actualités | #Janette, toujours au fait

Quand Delhaize met la femme en exergue

par Charles Demoulin

17 février 2022

En parcourant les 32 pages du catalogue que Delhaize lance à l’occasion de sa première édition de la « Foire du Vin 2022  » qui se déroulera du 17 février au 16 mars dans toutes les enseignes de la marque au Luxembourg, mais aussi en Belgique, on ne peut que se féliciter de voir ce grand nom de la distribution mettre la femme à l’honneur.

C’est vrai qu’aujourd’hui les « femmes du vignoble  » occupent des postes clés à la vigne comme au chai. Chose qui malgré de très rares exceptions – nous en reparlons par ailleurs – était impensable pour leur grand-mère, et même parfois pour leur mère. Des femmes qui ont désormais acquis cette légitimité grâce à leur travail ou à leur diplôme.

Toutefois, au-delà de ces viticultrices qui rivalisent de savoir-faire avec cette gent masculine que l’on pensait être la seule à pouvoir exercer cette profession, on découvre également dans ce catalogue des acheteuses spécialisées dans le domaine vinicole ou encore des expertes dans le domaine du vin. Et Delhaize d’insister sur le fait que chez eux – mais l’enseigne ne certes pas la seule – la personne responsable des achats est dans la grande majorité des cas une femme. L’explication est simple : la femme n’est pas attirée par les mêmes éléments que l’homme. « Elle ne déguste pas de la même manière et est notamment plus sensible aux tanins. D’où l’importance d’avoir des équipes mixtes à tous les niveaux afin de parler à tous les publics de manière appropriée. » De quoi comprendre au sein de cette enseigne et en ce qui concerne les achats, la parité et surtout l’égalité entre homme et femme.

Dans ce fascicule qui propose une incroyable sélection de champagnes, de vins rouge, blanc ou rosé venus d’Italie, de France, d’Espagne, d’Afrique du Sud, de Nouvelle-Zélande, d’Argentine, du Portugal, d’Australie et du Luxembourg, des vins vendus avec 25 % de réduction ou sous la forme de 2 bouteilles + une troisième gratuite, les clients découvriront également quelques bières spéciales.

Quant à Janette, elle tenait à applaudir ces viticultrices avec lesquelles Delhaize collabore depuis des années, ainsi que toutes ces femmes qui contribuent à façonner l’univers du vin d’aujourd’hui.

Avant de laisser vos papilles gustatives s’attarder sur un champagne Duval-Leroy ou un rosé Cicadetta en guise d’apéro, avant que votre entrée faite de poissons fumés s’accommode d’un Plaza Mayor Verdejo venu de Castille et que votre steak aux échalotes vous paraisse plus savoureux encore avec un Château Soudars Haut-Médoc issu des vignes bordelaises, cela sans oublier ce Prosecco D.O.C. Rosé qui accompagnera votre dessert fait d’une glace aux fruits rouges, Janette se devait de vous présenter Angela et sa fille Marianna Velenosi. Toutes deux responsables d’un grand cépage italien. Lorsqu’Angela se lança il y a 37 ans de cela dans la viticulture, pratiquement une grande première pour une femme en Italie, il lui fallut batailler ferme avant que se valeur ajoutée ne trouve place au sein des nombreuses D.O.C. (Dénomination d’Origine Contrôlée) italiennes renommées. En tant que femme, elle faisait figure d’exception, ce qui, heureusement, n’est plus le cas d’aujourd’hui. S’attelant tout d’abord à connaître son terroir, le b.a.-ba de la profession, elle s’est alors attachée à se distinguer par l’emballage. « La manière dont le secteur de la parfumerie parvient à saisir le caractère d’un parfum dans un emballage a été une source d’inspiration pour moi. » Aujourd’hui, c’est avec sa fille Marianna qu’elle s’est imposée parmi l’élite des viticulteurs avec son vin rouge souple et fruité.

À votre santé !