#Culture & Évasion | #Prenez la poudre d'escampette

Poudre d’escampette : Copenhagen

par Salomé Jeko

13 janvier 2022

Capitale du hygge, chaleureuse à souhait en hiver, Copenhague est une bonne entrée en matière pour découvrir le Danemark. Il y fait bon vivre et son offre culturelle autant que gastronomique vaut le voyage.

Démarrez la visite de Copenhague à Nihavn, le long du canal bordé de maisons colorées qui fait un peu office de carte postale typique pour la capitale danoise. L’endroit constitue surtout un point de départ idéal pour visiter la ville. Prenez ensuite la direction d’Amalienborg, où se dresse le Palais de la famille royale du Danemark. Vous pouvez y admirer le dôme du Marmorkirken mais aussi la relève de la garde. Poursuivez la route en direction de la citadelle Kastellet et de la – si belle – église St-Alban, où vous croiserez forcément de jeunes mariés. Une balade dans le coin vous conduira tout droit à la (toute) petite Sirène de Copenhague. En revenant à Nihavn, passez sur l’autre rive de la capitale pour découvrir le joli quartier de Christianhavn. Plutôt résidentiel, le coin a des airs de petite Amsterdam et abrite un food hall très relax, installé au bord de l’eau et qui vaut le détour.


N’oubliez pas d’aller faire un tour à Christinia, autoproclamée ville libre. Entrepôts transformés en galeries d’art, cabanes colorées, sculptures improvisées… ambiance baba cool et vente libre de cannabis font partie du tableau et vous feront découvrir un autre aspect de la culture danoise. À la sortie du quartier, vous tomberez sur l’église de Notre-Sauveur, immanquable avec son escalier externe en colimaçon. Repassez à nouveau sur la rive opposée et marchez jusqu’au château de Christiansborg, surnommé « Borgen », le siège du Parlement danois. En poursuivant votre chemin, vous arriverez aux abords de Strøget, la grande artère commerçante de Copenhague qui vous conduira à la Rundetårn. Cette tour de 35 mètres a la particularité de ne pas posséder d’escalier : on la gravit via un couloir en hélice qui vous mène à son sommet d’où l’on bénéficie d’une chouette vue sur les toits de Copenhague.


Il vous reste du temps ? Passez par Nørreport, joli quartier verdoyant où il fait bon se balader dès le matin, histoire de profiter du marché Torvehallerne, plein de produits locaux. Craquez pour de traditionnels smørrebrod et allez les déguster quelques mètres plus loin, au cœur du Botanisk Have, le jardin botanique de Copenhague – incroyable de par son immense serre. À deux pas de là se trouvent le Statens Museum for Kunst et le château de Rosenborg. Le quartier de Vesterbro, tout juste derrière la gare centrale, regorge quant à lui de restaurants sympas et de bars branchés. L’endroit idéal pour passer la soirée ! De l’autre côté de la gare, vous trouverez les fameux jardins de Tivoli, un parc d’attractions vintage, connu pour avoir soi-disant inspiré Walt Disney lui-même, et merveilleusement décoré durant les fêtes de fin d’année.


Y aller

Copenhague se rejoint facilement en avion depuis Luxembourg. En arrivant à l’aéroport, il est facile de regagner le centre-ville par les transports en commun. L’escapade à faire ? Prendre le train direction Malmö et passer les 8 km de pont qui séparent le Danemark de la Suède.

les derniers articles Culture & Évasion

picto catégorie post
#Culture & Évasion | #Pour s'évader en pensées...

Netflix : la sélection de Janette des films à voir en janvier

LIRE LA SUITE
picto catégorie post
#Culture & Évasion | #La bibliothèque de Janette

"Mères, soyez fortes pour vos fils" et "Pères, soyez forts pour vos filles"

LIRE LA SUITE