#Actualités locales | #Janette, toujours au fait

Nouveau méfait du Covid : une infirmière agressée physiquement au Luxembourg

par Charles Demoulin

18 janvier 2022

C’est fou ce que cette pandémie qui n’en finit pas de finir peut parfois agir de façon démesurée sur le moral et le caractère des gens. La preuve !

Qu’on s’en souvienne ! C’était il y deux ans. Suite à l’apparition du COVID-19 et à la saturation aussi rapide que soudaine des hôpitaux, très nombreux étaient celles et ceux à travers le monde entier à ouvrir une fenêtre ou à gagner leur balcon afin d’applaudir, à 20 heures précises, le courage et l’abnégation du personnel soignant. 

C’était il y a deux ans. Depuis, le virus a contraint les dirigeants du monde entier à trouver diverses parades afin d’éradiquer la propagation de cette pandémie. Masque, distanciation physique, lavage des mains, ventilation des espaces fermés… Comme cela n’a guère suffi, on y est allé de mesures plus radicales : fermetures diverses, confinement… Toutefois, suite à l’arrivée de différents vaccins, on a alors demandé à tout un chacun de se faire vacciner. Il y a eu une première dose, une deuxième, puis une troisième. Et on évoque désormais une quatrième. Vu les balbutiements plus que nombreux des têtes pensantes, nombreux sont aujourd’hui celles et ceux qui en ont « ras l’bol » de toutes ces mesures. Or, pendant ce temps, le personnel soignant est au bord de la crise.

Ce lundi, voilà que le Luxembourg, à l’image de ce que connaissent déjà plusieurs pays, vient de voir un membre d’un personnel soignant agressé physiquement. Dieu comme il est loin le temps où on l’applaudissait longuement ! 

C’est à Ettelbrück que les faits se sont produits. Certes, on le sait, la forte augmentation de la demande en tests COVID-19 liée à la crise sanitaire entraîne des tensions dans les différents centres médicaux. Il n’empêche que jusqu’ici, cela se résumait à des agressions verbales. Aujourd’hui, une nouvelle étape a été franchie avec l’agression physique d’une infirmière dans un centre Picken Doheem by BioneXt LAB. Un centre qui fonctionne 24h/24 et 7j/7. Tandis qu’un certificat médical pour coups et blessures était établi, le centre déposait plainte pour cette agression que nous qualifierons d’odieuse et malvenue vu qu’on explique partout dans les médias que le personnel soignant est aujourd’hui sur les rotules. Même si ce personnel dit comprendre que certaines personnes voudraient être prises en charge dès leur arrivée dans un centre, il s’insurge, plus que logiquement, sur l’agressivité verbale affichée par certains. Une agressivité devenue extrêmement difficile à vivre. Et que dire d’une agression physique !

les derniers articles Actualités locales

picto catégorie post
#Actualités locales | #Janette, toujours au fait

Nouveau succès pour la 12e édition de la Biennale d'Art Contemporain de Strassen

LIRE LA SUITE
picto catégorie post
#Actualités locales | #Janette, toujours au fait

Les événements de l'été 2024 à Dudelange

LIRE LA SUITE
picto catégorie post
#Actualités locales | #Janette, toujours au fait

Nazanin Hafez : lauréate du Prix de la "Photographie - Clervaux Cité de l'image"

LIRE LA SUITE