#Janette bien dans sa tête | #Psycho & Bien-être | #Psycho pour le couple

Les vacances, seule ou en couple ? Même saveur ?

par Claudine Boulanger-Pic

14 mars 2020

Cette période de l’année est synonyme de lâcher-prise, de détente, de nouvelles expériences. Partir en vacances quand on est avec quelqu’un est-il souhaitable ? Faut-il que chacun parte de son côté ou alors faut-il partir ensemble pour renforcer les liens au sein du couple ?
Les vacances séparées – donc en solo – et les vacances en couple ont leurs points forts et leurs points faibles, c’est ce que Janette va vous démontrer.

Partir en couple

Au lieu que chacun « kiffe sa life » de son côté, vous préférez, Janette, partir ensemble en vacances, rien que vous deux parce que pour vous, c’est naturel, la question ne se pose même pas tant c’est si évident.

. Tout d’abord, l’atout premier est que l’autre est incontestablement un soutien moral, en partant du principe que vous partez avec une personne qui vous connaît et avec laquelle vous êtes certain de passer un bon moment. En cas de fatigue, de stress, de nervosité, vous savez que vous pouvez compter sur votre moitié pour les dépasser et profiter de vos vacances sereinement.

. Avec votre moitié, vous allez pouvoir partager vos passions, vos impressions, vos sentiments : bien entendu, vous allez faire de nouvelles expériences, découvrir de nouvelles cultures, un autre pays, une autre façon de penser, de communiquer et alors que vous n’aurez plus vos repères habituels, vous saurez qu’il y a quelqu’un avec qui vous pouvez toujours en parler.

. En termes de sécurité, il est évident que l’on se sent protégée et que l’on peut protéger l’autre en cas de pépin.  Certains pays, comme l’Inde par exemple, nécessitent de ne pas partir en solo car vous risquez d’être vulnérable. Et que dire de vos affaires et de vos sacs qui risquent de disparaître ? L’autre est toujours là pour veiller d’un œil attentif.

. En parlant de bagages, partir à deux permet de répartir tout simplement le poids des sacs et autres valises. Bien souvent, on a envie d’emporter son mini-chez-soi mais aussi son appareil-photos, son ordinateur portable ou une trousse de secours qui prend de la place et qui peut s’avérer lourd également. Comme les affaires sont réparties dans deux sacs ou deux valises, la charge des bagages est considérablement réduite.

. Pour tout ce qui touche à la santé, partir à deux peut avoir de nombreux atouts : il arrive de devoir faire face à un petit bobo (voire à quelque chose de plus important) et l’on est bien content d’avoir une personne près de soi pour être soutenu ou simplement pour aller à la pharmacie ou se faire emmener chez le médecin/hôpital rapidement.

. Partir à deux, c’est montrer son côté romantique : vous pouvez vous aimer dans tous les pays du monde, dans toutes les régions de France et de Navarre. Ensemble, rien ne vous arrête, vous vous sentez plus forts que tout.

Vous accumulez de nombreux souvenirs en commun, vous menez à terme un projet élaboré ensemble.

Partir en solo

Pour les Janette chez qui vacances riment avec solo, voici quelques arguments qui vont les aider à faire comprendre à ceux qui partent en couple qu’il est préférable de profiter à fond chacun de son côté de ses vacances.

. Le premier point est que, étant seul et n’ayant personne pour vous dire ou vous rappeler quoi faire, ni aucun impératif, vous allez sortir de votre routine. Tout le monde n’a pas les mêmes aspirations : s’allonger sur la plage durant 1 semaine ou vous promener, découvrir, crapahuter, etc. Les vacances séparées permettent de répondre à un besoin (personnel) profond. En sortant de vos habitudes, vous allez insuffler du nouveau dans votre couple, un peu comme si vous étiez à vos débuts.

. C’est une excellente opportunité de se ressourcer : bien souvent, les couples sont fusionnels et l’on ne parvient même plus à connaitre ses propres besoins tellement ils se confondent dans ceux de l’autre. En vous séparant, vous allez de nouveau créer un manque, de nouvelles envies, une autre façon de communiquer, de vous aimer, de vivre votre couple. Mais c’est aussi l’occasion d’avoir des retrouvailles, de comprendre pourquoi vous êtes en couple. Cette séparation momentanée est comme un bol d’air qui permet à chacun de se lâcher, de faire ce qu’il veut comme il le veut et surtout sans avoir le regard ou l’avis de l’autre par-dessus son épaule. En vous ressourçant, vous profitez enfin de vous, vous vivez pour vous seul.

. L’autonomie : en partant chacun de votre côté, vous montrez aussi que vous avez confiance en vous et aussi confiance en l’autre accessoirement. Dans un couple, il est important que chacun puisse s’aimer lui-même, puisse se connaître et exister autrement qu’à travers l’autre. Oubliez pendant quelques jours de penser avec le « nous » et envisagez le « je » : soyez un peu égoïste, pensez à vous. Depuis combien de temps ne vous êtes vous pas retrouvée seule avec vous-même ? Depuis combien de temps n’avez-vous pas fait des choses que pour vous ? En retrouvant cette autonomie (qui a aussi séduit votre moitié, ne l’oublions pas !), vous n’avez plus de comptes à rendre, vous prenez davantage d’initiatives.

En somme, Janette, les vacances en couple comme en solo ont leurs points positifs.

Selon votre caractère, votre tempérament, vos besoins aussi, vous allez pencher d’un côté ou d’un autre de la balance.

Il est important de penser à son couple, bien entendu, de pouvoir l’oxygéner, le vivifier, le rendre plus vivant, plus dynamique, de briser la routine qui peut mener à une éventuelle rupture à terme mais il est aussi primordial de penser à soi, de retrouver ses repères, d’en créer de nouveaux, de réapprendre qui on est, pourquoi on aime l’autre.

Alors, partir seul ou en couple en vacances, voilà de nombreuses raisons et des thèmes variés à méditer sur ce que l’on souhaite réellement. Et bonnes négociations… Il reste encore un peu de temps !