#Actualités | #Janette, toujours au fait

Les enfants touchés par la guerre en Ukraine

par Léna Le Roy

20 mai 2022

En Ukraine, La fin de l’année scolaire est marquée par la tragédie, entre décès d’enfants, salles de classe vides et destruction d’établissements scolaires. Un bilan qui met en exergue les répercussions dramatiques de ce conflit sur la vie et l’avenir des enfants.

Attaques perpétrées contre les établissements scolaires

Depuis le début de la guerre en février, des rapports indiquent que des centaines d’écoles à travers le pays ont été touchées par des tirs d’artillerie lourde, des frappes aériennes et d’autres armes explosives dans des zones peuplées, tandis que d’autres écoles ont été reconverties en centres d’information ou d’approvisionnement, en abris ou sont utilisées à des fins militaires. « L’année scolaire a commencé en Ukraine sous le signe de l’espoir et s’annonçait pleine de promesses pour les enfants après les interruptions dues à la COVID-19 », a déclaré Murat Sahin, représentant de l’UNICEF en Ukraine. « Malheureusement, des centaines d’enfants ont été tués et la fin de cette année scolaire est marquée par la fermeture des classes en raison de la guerre et des ravages subis par les établissements d’enseignement. »

En temps de crise, l’école est essentielle pour les enfants, car elle leur offre un espace sûr et un semblant de normalité dans les périodes les plus difficiles, tout en évitant que leur avenir soit mis en péril par un déficit d’apprentissage. L’éducation peut également sauver la vie des enfants, en les sensibilisant au danger mortel des munitions explosives et en les mettant en relation avec des services de santé et de soutien psychosocial essentiels.

L’UNICEF en action

L’UNICEF et ses partenaires interviennent pour faire en sorte qu’un maximum d’enfants bénéficient de possibilités d’apprentissage sûres et adaptées.

• La plateforme en ligne « All Ukrainian Online Education Platform » créée par le Ministère de l’éducation et des sciences ukrainien avec le soutien de l’UNICEF pendant la pandémie de COVID-19, est utilisée par quelque 80.000 élèves déplacés à l’intérieur du pays.

• Dans des dizaines de stations de métro à Kharkiv, des bénévoles soutenus par l’UNICEF ont créé des espaces permettant aux enfants de chercher refuge et de rencontrer régulièrement des enseignants, des psychologues et des éducateurs sportifs.

• Une campagne de sensibilisation au danger des munitions explosives, créée par l’UNICEF en collaboration avec les services nationaux d’urgence ukrainiens et actuellement diffusée en ligne, a atteint plus de huit millions d’internautes.

• Les épisodes mis en ligne sur la nouvelle plateforme NUMO soutenue par l’UNICEF et le Ministère de l’éducation et des sciences, qui propose des contenus pour les jeunes enfants, sont souvent visionnés des centaines de milliers de fois.

Comment aider ?

Vous pouvez, à votre échelle, soutenir les enfants en Ukraine. Pour ce faire, vous pouvez faire un don en ligne ici : www.unicef.lu/ukraine, ou par virement sur le compte : CCPL LU71 1111 2144 2050 0000 avec la mention : Ukraine.