#Janette bien dans sa tête | #Psycho & Bien-être

Le ghosting, ou quand les messages sont laissés sans réponse

par Léna Le Roy

10 novembre 2022

Vous avez fréquenté quelqu’un pendant plusieurs semaines, plusieurs mois, ou même plusieurs années et d’un coup, vous n’avez plus de nouvelles de cette personne et cela sans aucune explication ? Nous avons le malheur de vous annoncer que vous vous êtes probablement fait ghoster.

Eh oui, il fallait bien qu’on en parle un jour, parce que même si c’est quelque chose qui ne nous fait pas forcément plaisir, cela nous est toutes arrivées, voire même, on l’a déjà pratiqué. Il faut savoir que ce phénomène ne se limite pas qu’aux relations amoureuses mais touche aussi les amitiés et même la famille. Se faire ghoster, dont le terme tire son origine de l’anglais « ghost », qui signifie fantôme est une action, rude et violente psychologiquement, provenant de la part d’un interlocuteur qui ne répond plus aux messages et disparaît brutalement.

Les raisons à cela peuvent varier selon le type de relation et la personnalité de la personne :

  • Peur de dire la vérité, peur du conflit
  • Peur de blesser
  • Pas l’envie de perdre de temps ni d’énergie
  • N’assume pas
  • Ne sait pas comment dire les choses donc préfère fuir

L’égo en prend un coup, c’est sûr. Vous commencez à vous remettre en question, à analyser ce que vous avez mal fait ou n’avez pas assez bien fait, quitte à vous prendre la tête pendant des heures, à relire les anciens messages à la recherche d’un indice, mais arrêtez-vous de suite car cela vous ruinera votre moral plus qu’autre chose.

Tout d’abord, ne forcez pas les choses. Vous aurez probablement envie d’envoyer à nouveau un ou plusieurs messages à cette personne pour la pousser à vous répondre et à vous donner des explications, mais cela ne sert à rien, cela la fera même fuir et peut-être même, la confortera dans son choix de vous avoir ghostée. Une chose est sûre, si la personne ne vous a pas bloquée, elle a bien reçu votre message, et si elle ne vous répond pas, ce n’est pas en la harcelant que vous obtiendrez ce que vous voudrez.

Malheureusement, il n’y a pas de remède miracle pour vaincre le chagrin dû au ghosting, il faut simplement faire le deuil de la relation et prendre soin de soi jusqu’à ce que vous ayez oublié ce mauvais chapitre de votre vie, quitte à bloquer la personne pour ne plus continuer de voir ce qu’elle poste.

Il s’agit donc simplement de… passer à autre chose et de ne pas ruminer. Il y a de fortes chances que la personne reviendra à un moment ou à un autre de votre vie, et ce sera à vous de choisir si vous la ghosterez à votre tour, ou si elle mérite une chance de s’expliquer !

En tout cas chères Janette, sachez que si vous vous êtes fait ghoster, vous n’êtes pas la seule, et l’on en survit !

les derniers articles Janette bien dans sa tête

picto catégorie post
#Janette bien dans sa tête | #Psycho & Bien-être

L’addiction virtuelle, c’est quoi ? Un nouveau risque d’épuisement professionnel et personnel ?

LIRE LA SUITE
picto catégorie post
#Janette bien dans son corps | #Janette bien dans sa tête | #Psycho & Bien-être

Les affirmations positives : celles qui balaient votre petite voix négative

LIRE LA SUITE