#Janette bien dans son corps | #Psycho & Bien-être

C’est l’été, gare aux piqûres et aux morsures dans nos jardins!

par Jade Goffestre

6 août 2020

Janette partage avec vous tous ses trucs et astuces pour repousser les petites bêtes, ou soulager les bobos qu’ils nous causent.

Chouette c’est les vacances ! Il fait beau, il fait chaud, le temps parfait pour faire un pique-nique ou se prélasser dans son jardin. Mais attention aux petits nuisibles qui peuvent aussi s’y inviter, parfois même sans qu’on ne les voit…

Moustique

Malgré les apparences, le moustique est l’insecte le plus dangereux pour l’Homme, car porteur de nombreuses maladies graves. On le trouve généralement dans des zones chaudes et humides, il raffole des points d’eau. Il pique souvent la nuit, moment où ils possède le plus de sens, mais le petit coquin peut également se montrer en journée!

Durant la période estivale, on connait toutes cette frustration quand, sur le point de s’endormir, on entend ce nuisible volant au bruit strident insupportable près de notre oreille !

Après une (ou plusieurs) piqûre(s), il est essentiel de ne pas se gratter car cela peut s’infecter. Il faut soulager la zone, et là, vous avez l’embarrât du choix : des crèmes ou des gels en grande surface, en pharmacie, ou bien des remèdes de grand-mère tels que :

  • L’oignon, qui aurait des vertus anti-allergiques, antihistaminiques. Pour cela, coupez un oignon et frottez-le quelques instants sur le bouton.
  • L’Aloe vera qui a des vertus antiseptiques et anti-inflammatoires. Il suffit d’appliquer un peu de gel de la plante afin de calmer les démangeaisons.  
  • Les glaçons ou à l’inverse une compresse chaude, un sachet de thé chaud, qui aident à stopper les démangeaisons.

Conseils de Janette : N’hésitez pas à sortir votre plus belle bougie en terre cuite à la citronnelle lors de vos soirées et essayez de vous couvrir un maximum avec des vêtements longs et amples.

Guêpe/abeille/frelon

Beaucoup de monde les craignent, mais il est important de savoir les distinguer avant de paniquer.

L’abeille est trapue et velue, c’est un insecte paisible qui pique uniquement si sa vie est en danger. Dans ce cas là, elle perd son dard et meurt car un bout de l’abdomen s’arrache.

La guêpe, qui s’invite (trop) souvent à nos tables d’été a un corps dépourvu de poils et une couleur jaune vif rayée de bandes noires avec une taille très marquée. A contrario de l’abeille, la guêpe peut piquer plusieurs fois car elle garde son dard.

Le frelon ressemble beaucoup à une guêpe mais il est en réalité beaucoup plus gros et est de teinte plus orangée. Sa piqûre est plus douloureuse que celle de la guêpe car elle est plus profonde et la quantité de venin injectée plus conséquente.

Généralement, une piqûre de ces insectes volants peut causer rougeurs, démangeaisons, et enflures au niveau de la zone concernée. Souvent bénignes, il faut toutefois s’assurer que la piqûre n’est pas mal placée et que la personne n’est pas allergique aux hyménoptères, sinon appelez directement les secours.

En cas de piqûre, retirez dans un premier temps le dard sans toucher la poche à venin au risque d’en libérer plus sous la peau puis désinfectez la zone avec de l’antiseptique ou du vinaigre blanc dilué dans un peu d’eau, ce qui va détruire l’agent alcalin du venin et apaisera l’endroit douloureux. Sinon appliquez :

  • Une ou deux gouttes d’huile essentielle de lavande sur la zone, qui la soulagera grâce à son action antivenimeuse.
  • Une tranche de papaye pendant une heure, ce qui permet de neutraliser le venin grâce à une enzyme protéolytique.
  • Un peu de miel et massez délicatement, cela calmera la douleur.

La pompe à venin est un outil indispensable dans votre trousse de premiers secours !

Conseils de Janette : Si vous travaillez en extérieur essayez de couvrir votre peau au maximum, de privilégier les couleurs claires (sauf le jaune et le rouge qui les rend nerveux) et d’éviter de mettre des produits parfumés.

Lors des repas, évitez de boire directement à la canette et portez une attention toute particulière en portant votre repas à la bouche.

Tique

La tique vit dans les bois, les jardins, raffole des hautes herbes et attend patiemment que vous passiez près d’elle afin qu’elle puisse s’agripper à vous lors de votre passage.

Si vous avez été mordues par cette vilaine petite bête, il faut dans un premier temps la retirer avec un tire-tique, une pince à épiler ou aller chez le médecin. Désinfectez ensuite la zone avec un antiseptique et surveillez-la. Si vous commencez à voir une rougeur ou une auréole, il est très important de prendre rendez-vous chez le médecin qui vous prescrira alors un antibiotique, car porteuses de virus et bactéries, les tiques peuvent transmettre plusieurs maladies dont la borréliose ou maladie de Lyme, une maladie infectieuse très handicapante.

Contrairement aux idées reçues, au moment où vous retirerez la bestiole, il ne faut pas appliquer de produit (alcool, vaseline…) sur la tique au risque de la faire régurgiter et d’augmenter le risque d’infection.

Conseils de Janette : Vérifiez toutes les zones de votre corps (sans oublier les Janetons et nos amis les bêtes) au retour d’une balade ou d’une cueillette dans les bois surtout les endroits chauds où la peau est fine, derrière les genoux, les aisselles, le cou, l’entrejambe etc. Portez également des vêtements couvrants (manches longues, pantalons, chaussettes hautes…) afin d’éviter qu’un indésirable s’accroche à vous.

Petite astuce bonus :  Pour repousser les insectes volants, mettez du marc de café (très sec) dans un récipient ou dans de l’aluminium et brûlez-le avec une allumette ou un briquet. L’odeur qui s’en dégage les fera fuir. Pour plus d’efficacité, placez le pot près de vous, même si le parfum n’est pas très agréable ! C’est bien plus naturel et moins coûteux que les produits chimiques de grande surface.

Allons chères Janette, ne gâchez pas votre bel été à cause de ces petites bêtes !

les derniers articles Janette bien dans son corps

picto catégorie post
#Janette bien dans son corps | #Psycho & Bien-être

Top des activités les plus relaxantes que vous devriez pratiquer cette année

LIRE LA SUITE
picto catégorie post
#Janette bien dans son corps | #Psycho & Bien-être

Les remèdes de Janette : le sirop de thym médicinal

LIRE LA SUITE
picto catégorie post
#Janette bien dans son corps | #Actualités | #Janette bien dans sa tête | #Janette, toujours au fait

Nos conseils pour bien vivre le passage à l’heure d’hiver

LIRE LA SUITE