#Janette bien dans sa tête | #Psycho & Bien-être | #Psycho pour le couple

[C’est dans le mag – Sexperte!] Les Fashionistas du Sexe

par Sophie Pilcer

1 mars 2017

Spécial astro, spécial accessoires, ou spécial mode… Les bobos blogueuses sont accros de tous ces conseils mode des magazines… La saison du cachemire, le retour du rouge, spartiates bohèmes : le grand come back…

Elles dissèquent, imitent, se régalent, interprètent tous les conseils mode. Et quand arrive l’été, elles s’attendent plus ou moins sceptiques à découvrir ce que les astres leur réservent… Un Antonio Banderas à Ibiza, un Clooney à Saint Trop’ ou, plus calme et moins performant le sosie de Trintignant à Deauville.

Les magazines féminins, masculins, les programmes TV, regorgent d’articles, interviews en tous genres au sujet du sexe, plus rarement de la sexualité et totalement exceptionnellement de l’art érotique. Normal, l’explicite pornographique qui confine à soi est plus dans l’ère du temps normative où il faut jouir au moins tous les deux jours que la découverte créative et inventive d’une singulière découverte de l’autre et de ses sensations… S’ouvrir à l’autre, sans préjugés ni injonction de sexe obligatoire n’est pas très vendeur… Être à la mode, c’est se conformer, se réduire à devenir un être sexué glacé comme le papier.

Alors cet été, l’approche des vacances, du sea, sex and sun, sera-t-il aussi peu conforme à ce que vous promettait votre astro hot été 2015? On vous prédisait un été hard et libertin. En bonne modeuse, vous êtes allée aux chandelles de la Grande Motte avec votre Jano, pourtant très réticent.
Bilan: l’odeur et l’image de cette blonde un peu abîmée par la vie sur ces matelas plus que douteux et la vue de votre Jano surexcité vous hantent encore. Non seulement, vous ne supportez plus le contact de sa peau, mais l’aversion sexuelle vous pousse aujourd’hui à fuir toutes les plages de France et de Navarre et vous recherchez désespérément un lieu de vacances avec col roulé obligatoire, le fin fond de la Bretagne en espérant avoir le mauvais temps et pouvoir vous gaver de crêpes.

Et vous à qui on promettait une jouissance sado-masochiste sur des petits grains de sable que vous avez à vos dépens mangé, dévoré, avalé… Le souvenir de ces liens faits à la hâte avec votre haut de maillot et ce goût désagréable de votre bikini que vous lui avez suggéré d’utiliser comme un bâillon. Non, votre sexualité n’a rien à voir avec celle des magazines.

Donc cette année dans Janette, ni conseils ni hot prévision. Vivez l’instant. Soyez prête à toutes les rencontres. Sens en éveil, osez uniquement ce que vous désirez. Inutile d’emmener votre kamasutra assimil! Apportez avec vous celle que vous êtes et oubliez les prescriptions mode. Non, la couleur du maillot aussi trikini soit-il n’est pas garantie d’amour et d’orgasme. Surtout, évitez de vous cacher et de brûler faute d’avoir osé vous lever devant celles vautrées autour de la piscine et que vous considérez comme d’impitoyables bombes!
Bref, belle et vous-même, je vous souhaite de merveilleuses vacances, riches de sensualité gourmande destinée à votre homme ou aux gelatis si c’est votre plaisir estival! Car plaisir avant tout ma chère Janette!

Sophie Pilcer, sexologue

les derniers articles Janette bien dans sa tête