#Actualités locales | #Janette, toujours au fait

3e édition de la semaine de la santé mentale

par Elodie Lambion

10 octobre 2022

Ayant pour thème « Ma santé, c’est aussi ma santé mentale », cette nouvelle édition mettra en lumière des animations proposées aux quatre coins du pays par une multitude d’acteurs, d’associations. Pendant une semaine, de lundi à dimanche, cette mobilisation veillera à sensibiliser sur les maladies psychiques, à lutter contre la stigmatisation liée à celles-ci, à renforcer les liens entre les individus et à prévenir le suicide.

Du 10 au 16 octobre, c’est plus d’une centaine d’activités variées, liées à la prévention, à la sensibilisation et à l’information, qui seront proposées, un peu partout au Luxembourg, afin d’aborder cette thématique. En effet, pour que la mobilisation soit nationale, un appel à la participation a été lancé et de nombreux acteurs luxembourgeois y ont répondu favorablement en mettant en place des événements auxquels vous pourrez assister.

Pour vous aider à choisir parmi ceux-ci, en fonction des thématiques qui vous intéressent particulièrement, de vos disponibilités ou de la proximité géographique, une carte interactive reprenant toutes les actions a été élaborée. Cliquez ici pour y accéder.

Ateliers de danse, promenades de pleine conscience, cours de sophrologie, ciné-débats, ateliers, conférences, podcasts et bien d’autres animations seront l’occasion d’aborder, directement ou indirectement, la santé mentale.

De son côté, la Ligue Luxembourgeoise d’Hygiène Mentale et son Centre d’Information et de Prévention organisent :

  • Une exposition « Ressentir Corona » dont les photos seront exposées sur la « passerelle Nord » de la Gare de Luxembourg.
  • Une action « ruban vert » puisque celui-ci symbolise la santé mentale. L’objectif étant qu’il soit porté par un maximum de personnes durant toute la semaine.
  • Des cours de premiers secours en santé mentale (TEEN pour des adolescents de 5 classes de 4e de l’enseignement général, café chez Roger afin que les « secouristes diplômés » puissent échanger entre eux, « Challenge 250 » dont le but est de former 250 adultes).
  • Deux soirées concerts :

Le vendredi 14 octobre « EngStëmm fir psychesch Gesondheet » à l’Abbaye de Neumünster : les secouristes du « Challenge 250 » recevront notamment leur diplôme lors de cette soirée.

Le samedi 15 octobre « Artists for Mental Health » au Centre Polyvalent « A Schommesch » à Niederanven : l’artiste Yacko présentera la nouvelle asbl « Artists for Mental Health Luxembourg » destinée à soutenir les artistes dans des situations psychiques difficiles. Ce lancement sera suivi d’un concert de jeunes artistes luxembourgeois engagés pour la thématique de la santé mentale tels que Pleasing, The X, Ptolemea et Maka MC qui présenteront et commenteront leurs créations.

Retrouvez toute la programmation sur le site de la santé mentale parce que celle-ci compte vraiment !

À Dudelange, du 9 au 15 octobre, il sera question des émotions, celles qui vous accompagnent tout au long de votre vie et qui influencent considérablement votre santé mentale. Par le biais de cette thématique, tout un chacun sera invité à prendre conscience de celles-ci, à reconnaitre leur utilité et à les accueillir avec bienveillance. Un programme proposant notamment :

  • Une exposition « Nos émotions – Toute une équipe à l’œuvre pour notre bien-être » du 9 au 15 octobre (Hôtel de Ville et parc Le’H (jusqu’au 30 novembre)).
  • Un film d’animation « Vice-Versa » (en français, dès 6 ans) le 9 octobre à 17h (Ciné Starlight).
  • Une conférence et table-ronde sur les enjeux actuels de l’égalité (émotions et genre) le 15 octobre de 9h30 à 12h30 (Centre culturel Kultourhaus à Huncherange).
  • Un film « Una mujer fantástica » (V.O. sous-titrée) le 15 octobre à 19h (Ciné Starlight).

La santé mentale des (petits et grands) Janetons

La pandémie de Covid a eu des effets désastreux sur la santé mentale d’un grand nombre d’entre nous et elle a particulièrement impacté celle des jeunes. Ce constat a encouragé la Commission européenne à désigner l’année 2022 comme l’Année européenne de la jeunesse. Une année pour les valoriser, eux qui ont tant souffert de la pandémie.

Dans notre pays, le plan d’action national de la jeunesse, « Jugendpakt« , a été lancé avec un focus sur le bien-être des jeunes. Pendant trois ans, les objectifs stratégiques fixés par celui-ci orienteront la politique de la jeunesse du gouvernement. C’est ainsi que 12 plans d’action nationaux sont actuellement en cours, que 21 actions et mesures concrètes sont planifiées et mises en oeuvre en collaboration avec les partenaires et les jeunes d’ici 2025. De plus, trois axes d’intervention touchant le bien-être des jeunes sont devenus une priorité :

  • favoriser le bien-être à l’école,
  • promouvoir le bien-être au sein des structures de la jeunesse et de l’animation socio-éducative,
  • donner la parole aux jeunes et mettre en réseau les partenaires.

Si vous souhaitez en apprendre davantage sur ce plan d’action en lien avec vos Janetons, téléchargez le livret explicatif. Parce que c’est tous ensemble que nous pouvons veiller au bien-être de nos jeunes.

les derniers articles Actualités locales