#Culture & Évasion | #Pour s'évader en pensées...

Rentrée : nos souvenirs d’écolière

par Olivia Boudot-Phang

14 septembre 2020

Quand l’heure de la rentrée des Janetons sonne, une douce nostalgie en nous résonne. Vous vous souvenez de tout ça ?

Vous l’entendez aussi le cri strident de la sonnerie ? Les phrases de la maîtresse “sortez votre cahier vert” (le vert c’était sciences) et les dictées calligraphiées ? Les mots que l’on se passait timidement, les jeux à la récré, les goûters… Pour les plus friponnes, le coin ou le cahier de correspondance.

Prêtes pour un petit tour des choses qui nous replongent en enfance ?

  • Lire son âge dans les verres de la cantine
    Ce chiffre ou nombre écrit au fond du verre qui nous attribuait un âge. Bien entendu, c’était la compétition pour celui qui était le plus vieux… Sinon c’est pas du jeu.
  • Faire des cocottes en papier
    Et avoir une imagination débordante quant aux prédictions que l’on inscrivait, avec la hâte de pouvoir aller voir dire “dis un chiffre. Quelle couleur?”
  • Les jeux de cours de récré
    La marelle, l’élastique, les billes, les pogs, le chat perché, la corde à sauter, la balle au prisonnier… On ne manquait pas d’idées pour s’amuser.
  • Haut les mains, peau de lapin, la maîtresse en maillot de bain !
    Et ça fonctionne aussi avec les phrases passives-agressives telles que “Ça te dérange peau d’orange ? Tu te l’épluches et tu t’la manges !” ou encore “Oooh la menteuseeee, elle est amoureeeeeeuseuh“).
  • La photo de classe
    Un stress mémorable cette photo de classe. Quelle tenue on va bien pouvoir mettre ? On redoutait toujours d’être reléguée devant, assise sur le banc…
  • Les cahiers de vacances
    Avouez-le, vous aidez volontiers votre neveu l’été.
  • La liste des fournitures scolaires
    Le bâton de colle UHU, la gomme rose et bleue, les crayons à papier, les bic quatre couleurs… Le stylo-plume, les cartouches et l’effaceur. Les classeurs et les agendas. Tout ça, nous savons à quel point c’était important de les choisir correctement.
  • Le papier à lettres Diddl
    Pour dire à notre meilleure copine à quel point on l’adorait. Pour raconter des secrets. Ou juste pour se les échanger parce qu’on les collectionnait… En tout cas, on écrivait.
  • Les albums Panini
    Les animaux, les automobiles ou la Coupe du monde 98… Ces albums-là comptaient dans nos vies. Il fallait qu’on les remplisse coûte que coûte !
  • Dessiner le S de superman
    À la règle, pour qu’il soit bien propre et bien équilibré. Comme on a pu s’entraîner… Et quand on a compris comment ça fonctionnait, ce fut probablement le plus beau jour de notre vie.
  • Les stylos qui s’effacent
    Mais on aimait pas trop. L’encre était trop claire et la gomme déchirait le papier. Pas vrai ?
  • Quand y’en a marre, y’a Malabar
    Ou Carambar. Les berlingots de lait concentré, les Yop et les Flanby, les colliers à croquer, les Têtes Brûlées… Vous sentez votre glycémie s’agiter ? C’est normal.

Et vous chères Janette, quels sont les souvenirs qui vous font sourire ?

les derniers articles Culture & Évasion

picto catégorie post
#Culture & Évasion

"Je n'ai rien dit à mes petits-enfants"

LIRE LA SUITE
picto catégorie post
#Culture & Évasion | #Sorties au Luxembourg

Un week-end sous le signe de la culture

LIRE LA SUITE
picto catégorie post
#Culture & Évasion | #Sorties au Luxembourg

Ça se passe à Esch : 1… 2… 3... SHOPPING !

LIRE LA SUITE