#Culture & Évasion | #La bibliothèque de Janette

« Petites histoires pour futurs et ex-divorcés »

par Charles Demoulin

14 août 2022

La Suédoise Katarina Mazetti, publiée ici chez Babel, nous propose quelque 29 histoires où elle croque avec délice, l’inconstance de l’amour, la difficulté d’avoir envie des mêmes choses au même moment et l’exigence d’exister aussi comme individu.

Autant de portraits au vitriol d’hommes ou de femmes, de divorcés, d’enfin seul !, d’enfin libre ! Des exemples ? Il y a ce Noël au charme « so british » foutu en l’air à cause d’une coriace ex-belle-mère. Ce dîner entre d’anciens jeunes mariés se retrouvant, après trente ans et trois divorces, à imaginer ce que la vie aurait pu être. Ou encore cette superbe fête de séparation organisée par des amoureux qui ont oublié qu’ils l’étaient. Bref, quelques occasions de se rendre compte qu’on a toujours mille et une raisons de divorcer… et de le regretter.

Je vous parlais « d’enfin libre ! ». Mais… libre de quoi déjà ? Car la vie est cruelle ! Une fois seul(e), pourquoi faut-il que ce qui nous agaçait le plus, nous manque soudain ? Avec ces 29 histoires parfois peu différentes, il est vrai, l’une de l’autre, Katarina Mazetti s’offre une escapade dans les moments phares de la vie de couple. Via des vérités tirées du quotidien, elle s’attaque à la séduction, à l’amour, à la passion. Mais aussi à l’infidélité, aux mensonges, aux regrets. Elle nous parle de couples de notre XXIe siècle, d’adultère, de familles recomposées. De solitude, de crainte, de désamour. Et qu’importe l’âge des personnages évoqués.

Tous ces récits qui passent d’original à grinçant, de caustique à drôle, de triste à savoureux… mettent souvent à nu la vie de couples prêts à la rupture, ou ayant déjà fait chacun leurs bagages. Si certains décrivent cet ouvrage comme étant une excellente thérapie pour qui sort d’une expérience amoureuse ayant foiré, pour ma part, je me demande si l’auteure, forte sans nul doute – mais ceci n’appartient qu’à moi – de certaines expériences personnelles, n’a pas voulu nous mettre dans les mains un antidote au mariage. Reste que plusieurs de ces petites histoires méritent absolument le détour.

les derniers articles Culture & Évasion