#Mode & Beauté | #Les conseils de Janette

Mon dressing plus écolo en 8 étapes!

par Adélaïde Dubucq

10 mai 2021

A l’heure actuelle, l’écologie dépasse le mouvement politique, la position sociale ou la tendance. Notre philosophie devient écolo et s’intègre à nos modes de vie.

Question dressing, les questions se bousculent : devrais-je limiter le nombre de vêtements que je possède ? N’est-ce pas le moment de passer à la garde-robe capsule ? Quid des matières ? Bref, de quelles idées et ressources pourrais-je disposer pour une garde-robe plus éthique ?

1. Fonctionner avec moins de vêtements

Nous gardons souvent des vêtements « au cas où », trop petits, trop grands, inconfortables, offerts par votre meilleure amie, avec un bouton qui manque… Les sortir de l’armoire, c’est déjà faire place à plus de légèreté et d’écologie. Il est à présent urgent d’envisager de ne garder que les vêtements qui répondent en tous points à vos incontournables : style, coupe, couleurs, confort, contexte, qualité.

2. Acheter moins de vêtements

Pour maintenir un dressing fonctionnel, une seule solution : acquérir en réponse aux besoins et moins aux envies. Transformez vos envies d’achats compulsifs en bons moments avec des personnes que vous adorez, par exemple

3. Offrir une seconde vie aux vêtements

C’est déjà consommer autrement. La démarche d’acheter uniquement du neuf est en réalité plus lourde en termes d’empreinte écologique. Sachez qu’il existe même dans les boutiques de seconde main, des vêtements avec étiquette, qui n’ont jamais été portés, parfois des fins de séries de marques ou des pièces en excellent état.

4. Vers les créateurs locaux

Une mouvance qui prend de l’ampleur et qu’on ne peut qu’applaudir. Contribuer à faire vivre un artisan, à encourager un savoir-faire locale est une démarche constructive qui, et ce n’est pas négligeable, limite les coûts et dépenses d’énergie liés au transport.

5. La location de vêtements et les boxes

Vous adorez varier vos tenues. Pourquoi ne pas louer des vêtements ou vous abonner à des boxes. Vous pourrez porter une tenue complète quelques fois, puis la renvoyer. Le Closet, la malle française ou le coffret d’Ines de la Fressange vous tendent leurs bras !

6. Envisager les matières d’un autre œil

Pourquoi ne pas opter pour des matières biodégradables et moins énergivores telles que le bambou. Laine, coton bio, soie, lyocell, lin, chanvre, cuir végétal peuvent aussi devenir vos références. Plus durables, ces matières envoient une image qualitative, vieillissent souvent mieux et sont confortables. Vous ne pouvez pas vous passer du polyester pour le sport ? Optez pour du polyester recyclé.

7. Observer les provenances des vêtements

Cela reste actuellement votre seule manière de vérifier l’empreinte CO2 de vos vêtements. Privilégiez les origines proches de chez vous. Vous pouvez également vous tourner vers des applis telles que Good on You (provenance des vêtements) ou Clear on You (conditions de fabrication).

8. Utiliser moins d’emballage

Le pouvoir est entre nos mains en tant que consommateur. Pensez à utiliser un sac durable pour vos achats et à demander aux marques si elles peuvent utiliser moins d’emballages à la source.

Plus d’idées sur :
rethink.lu
fashionrevolution.org

les derniers articles Mode & Beauté

picto catégorie post
#Mode & Beauté

De jolis pieds avant l'été!

LIRE LA SUITE
picto catégorie post
#Mode & Beauté | #Sources d'inspiration...

Cheveux: allez-vous craquer pour le "shaggy bob" cet été?

LIRE LA SUITE
picto catégorie post
#Mode & Beauté | #Les "actus" | #Sources d'inspiration... | #Janette, toujours au fait

Kate Winslet rejoint la grande famille l’Oréal!

LIRE LA SUITE