#Culture & Évasion | #La bibliothèque de Janette

L’étoile d’argent de Jeannette Walls

par Charles Demoulin

10 mars 2017

Autant le dire, c’est le nom de l’auteur qui a interpellé tout d’abord Janette : Jeannette Walls. Chroniqueuse mondaine, connue de tout New-York, son premier roman dans lequel elle raconte les péripéties de son enfance mouvementée est rapidement devenu un best-seller internationale.

Il s’agit à nouveau d’enfance mouvementé dans son nouveau roman, « l’étoile d’argent ». A travers les yeux de Bean, une jeune fille débrouillarde et optimiste, l’auteur jette un regard sensible sur l’enfance, ses douleurs, ses joies et l’injustice du monde des adultes.

L’histoire
1970. Jean Holladay, alias « Bean », a douze ans et sa soeur, Liz, quinze, quand leur artiste de mère prend sa voiture et disparaît, en quête de « la magie en toute chose ». Elle finit toujours par rentrer, se disent les filles. Or, cette fois-ci, l’argent vient rapidement à manquer et elles n’ont guère le choix : il leur faut aller en Virginie, trouver refuge chez cet oncle Tinsley dont elles ne gardent qu’un vague souvenir. Figé dans le passé, le manoir Holladay, ou habite Tinsley, ressemble à un vestige coupable de l’époque ségrégationniste mais, entre ses murs délabrés, Bean et Liz se laissent bercer par la quiétude d’une petite vie familiale. Jusqu’au jour où, pour gagner un peu d’argent, elles entrent au service de Jerry Maddox, l’homme qui règne en maître sur la ville…

L’Etoile d’argent est un roman plein de charme dans lequel on se plonge facilement avec émotion. Malgré les douleurs de l’enfance, on aime le regard bienveillant que pose l’auteur sur ses deux héroïnes.

L’étoile d’argent de Jeannette Walls 

les derniers articles Culture & Évasion