#Actualités | #Janette, toujours au fait

Le cerf-volant, objet fascinant

par Elodie Lambion

27 juillet 2022

Le voir virevolter dans les airs et accomplir des acrobaties au gré du vent est un spectacle symbolisant la liberté et replongeant tout un chacun dans cette période légère qu’est l’enfance. Au Luxembourg, et dans le reste du monde, le cerf-volant est synonyme de partage puisque toutes les générations se retrouvent pour l’admirer. Janette vous transmet tout ce que vous devez savoir sur le cerf-volant pour répondre aux questions des petits Janetons désireux d’apprendre même pendant les vacances.

  • D’où vient-il ?

C’est extrêmement complexe de situer précisément son origine à travers le temps. De nombreux spécialistes s’accordent sur le fait qu’il daterait d’il y a environ 2 500 à 3 000 ans et qu’il serait apparu en Extrême-Orient, principalement en Chine. Apparemment, il faudra attendre la fin du XIIe siècle pour qu’il apparaisse en Occident et ce, grâce aux célèbres navigateurs et aux commerçants globe-trotteurs qui l’ont ramené dans la cale de leur bateau.

  • De multiples facettes

Alors qu’il est perçu comme un loisir dans notre culture occidentale, voire comme un objet de compétitions par certains qui s’adonnent au freestyle, au départ, il servait à faciliter la navigation puisqu’il indiquait le vent et la force de celui-ci.

D’autres voyaient en lui un objet destiné aux cultes, car apparemment, sa présence dans le ciel permettait d’attirer l’attention des esprits mauvais présents dans les airs.

Malheureusement, il servira également à des fins militaires. Nous sommes bien loin de son image sympathique et ludique actuelle. Lors des conflits, sa visibilité favorisait la prise de conscience de la distance à parcourir, servait à marquer sa présence précise sur un territoire, représentait un signal de détresse. D’autres encore l’utilisaient pour faire croire aux ennemis que des esprits malfaisants hantaient les lieux.

Heureusement, grâce à lui, des avancées ont pu avoir lieu dans le domaine scientifique et surtout, aérien. Au XVIIIe siècle, Benjamin Franklin a l’idée de faire voler un cerf-volant en plein orage afin de montrer la relation entre la foudre et l’électricité. Cette expérience sera à l’origine d’une création révolutionnaire : le paratonnerre. L’observation du cerf-volant dans les airs aurait également permis de créer, par la suite, le delta plane, le parapente, le parachute, etc.

Selon Gérard Clément, collecteur comptabilisant plus de 500 pièces et de nombreux documents originaux liés au cerf-volant, le tout premier avion était un cerf-volant sur lequel un moteur avait été installé. Cela prouve à quel point cet objet volant a marqué l’Histoire et continuera sans doute de la marquer encore longtemps.

  • Une journée qui lui est dédiée pendant l’été

Le 16 août, il s’agit de la Journée mondiale du cerf-volant. À cette occasion, confectionnez un DIY avec vos Janetons afin que celui-ci puisse colorer le ciel luxembourgeois dans quelques semaines. Le tutoriel ci-dessous devrait vous inspirer. Formes, couleurs, à vous de jouer ! La petite touche Janette : pensez à réutiliser les vieux emballages cadeaux afin de leur donner une seconde vie.

  • Une exposition qui donne des ailes

Depuis le 18 juillet et ce, jusqu’au 13 août 2022, le cerf-volant est mis à l’honneur lors de l’exposition « Un ciel, un monde » à la Belle Étoile. Parmi l’impressionnante collection de Gérard Clément, réputé pour ses connaissances et ses pièces rares, une sélection a été effectuée et elle est mise en scène de manière insolite. Sur place, en plus d’être subjuguées par l’esthétique et la composition hétéroclite des cerfs-volants, vous en apprendrez davantage sur la symbolique liée à l’objet en fonction des diverses civilisations. Un voyage à travers le monde avec des arrêts au Japon, en Chine, en Thaïlande, en Corée, en Indonésie, en Grèce, etc. Diversité, légèreté, traditions ancestrales, raffinement et délicatesse vous impressionneront tout au long de l’exposition. De véritables chefs-d’oeuvre internationaux !