#Tendances food | #Les recettes de Janette | #Food

L’art d’accommoder les restes

par Gaël Sanpo

15 mai 2024

Limiter le gaspillage alimentaire, réduire nos déchets, éviter les emballages plastiques, privilégier les produits de saison, sont d’autant de gestes éco-responsables que l’on peut chacun ajouter à nos pratiques quotidiennes.

Définissons ce que sont « les restes »

Entendons-nous, dans cette rubrique nous n’avons pas l’intention de vous faire manger vos épluchures ni de réaliser un pesto avec vos fanes de carottes (quoi que ?!). Non, cette fois-ci Janette vous aide à accommoder vos restes cuisinés pour lutter contre le gaspillage de denrées, de temps et d’argent.

Tout d’abord, éclaircissons les choses : un reste d’aliment n’est nullement la peau, le gras ou le trognon de la pomme. Ceux-là sont des déchets alimentaires qui n’ont jamais été prévus à votre menu. Un reste est bien le résidu une préparation destinée à être mangée qui a été préparée en trop grande quantité, n’a pas été appréciée ou qui résulte du fait que Jano est finalement allé diner chez sa mère !

Alors voilà, vous vous retrouvez avec une poêlée de légumes sur les bras et un gigot pour tout le quartier. Que faire ? On s’est creusé les méninges et voici nos propositions.

Quelles recettes pour quels restes ?

Avec des restes de pain 

Un peu classique, on vous l’accorde, mais le pain-perdu reste le grand gagnant. Notez qu’on peut faire de même avec de la brioche ou des viennoiseries de la veille. Sinon, avec votre pain sec, préparez de la chapelure, des croutons pour agrémenter une soupe ou des épinards, un pudding sucré mais aussi salé, vous allez être étonnée. 

Avec des restes de légumes 

La tarte à « tout » est un véritable atout pour réutiliser les restes de poêlée en tous genres ! Flan, quiche, pizza, cake salé, soupe ou purée, s’y prêtent également.

Avec des restes de viande :

Plusieurs solutions s’offrent à vous. En mixant votre viande, vous pourrez en faire une sauce bolognaise, des pâtes ou légumes farcis, des boulettes ou un hachis avec vos restes de légumes en purée. 

Avec des restes de poisson 

De la même manière que pour la viande, vous pourrez le mixer et en faire des croquettes, des rillettes, un soufflé ou un hachis.

Avec des restes de féculents :

Vous avez préparé des pâtes, du riz ou des pomme de terre en trop grande quantité. Pensez alors à préparer des salades pour le pique-nique avec quelques crudités, une tortilla ou la fameuse « omelette aux restes », un riz ou nouilles sautées au wok ou encore un riz cantonais.

Avec des restes de fromage ou yaourt :

Utilisez vos vieux fromages pour saupoudrer vos gratins ou vos quiches, ils passeront incognito. Avec des yaourts dont la date limite est dépassée, faites des blinis, muffins ou le classique gâteau au yaourt !

Avec des fruits gâtés :

Mettez-les à compoter lentement dans une casserole et vous pourrez les consommer une semaine de plus ou en faire de la confiture. Les fruits un peu abimés iront très bien sur une tarte, dans un crumble ou cuits au four avec un peu de miel ou de caramel. 

Vous l’aurez compris, Janette aura tout fait pour vous éviter de jeter de la nourriture que vous avez pris le temps d’acheter, conserver et cuisiner. 

Vous voilà maintenant avec une liste d’idées à garder précieusement !

les derniers articles Tendances food

#Tendances food | #Food

5 recettes faciles autour des asperges vertes

LIRE LA SUITE
picto catégorie post
#Tendances food | #Déco & Food | #Food

Pistacchio Cappuccino : on tente cette recette tendance !

LIRE LA SUITE
#Tendances food | #Les recettes de Janette | #Food

Kitchenette : Kniddelen aux herbes et au pesto

LIRE LA SUITE
picto catégorie post
#Tendances food | #Déco & Food | #Food

Astuces de chefs pour le Bretzelsonndeg

LIRE LA SUITE