#Psycho & Bien-être | #Bien-être | #Les remèdes de Janette

La sève de bouleau : la cure qui fortifie et détoxifie à la fois !

par Coralie Piaia

23 mars 2023

Notre organisme a ce qu’il faut pour éliminer tout seul, mais parfois, lui donner un petit coup de pouce ne fait pas de tort. À la sortie de l’hiver, notre corps est particulièrement chargé en toxines (on s’oxygène moins, on bouge moins, on mange plus gras, plus sucré et plus salé) ; c’est donc à ce moment, qu’une cure drainante a le plus d’intérêt.

La sève de bouleau : pourquoi la prendre en cure ?

En mars, la sève monte des racines jusqu’au tronc venant nourrir les arbres et nous offrir ce cadeau de la nature.

La sève de bouleau est dépurative et diurétique, elle va drainer les reins, les poumons, le foie, le sang et la peau et elle renforce le système immunitaire. C’est une des rares cures « détox » qui ne fatigue pas, car elle est riche en minéraux et oligo-éléments.

Cette cure contribue notamment à l’élimination de l’acide urique et permet d’effectuer un nettoyage de l’organisme. Au-delà de ses vertus détoxifiantes, la sève de bouleau a une action tonifiante et fortifiante grâce à sa richesse en sels minéraux (magnésium, potassium, calcium, sélénium, zinc…) et vitamines qui permettent au corps de reconstituer les stocks épuisés par l’hiver.

Vous l’avez compris Janette, elle fortifie en même temps qu’elle détoxifie !

Comment la consommer ?

L’idéal est d’en boire un petit verre le matin à jeun, elle se conserve au frigo pendant 3 à 4 semaines, le temps de la cure.

La sève de bouleau n’est pas conseillée aux femmes enceintes ou allaitantes ni aux enfants de moins de 12 ans, prudence également quant aux personnes ayant une maladie rénale, car elle a un effet diurétique.

Où en trouve-t-on ?

Il est simple de la récolter, entre mi-mars et mi-avril, il suffit de faire une entaille dans le tronc du bouleau à hauteur d’homme et la sève jaillit, c’est l’eau minérale de la forêt !

En moyenne, un arbre donne de 1 à 1,5 l de sève par jour. Rassurez-vous Janette, cela n’a pas d’impact sur l’arbre, la sève prélevée se reforme ; on peut cependant remercier l’arbre et reboucher le trou avec un peu de terre.

On peut également en retrouver chez certains producteurs locaux comme la marque BelSeva, récoltée au Grunewald et distribuée dans les magasins Naturata du Luxembourg.

les derniers articles Psycho & Bien-être

picto catégorie post
#Janette bien dans son corps | #Psycho & Bien-être | #Bien-être

Quand la bouillotte soulage naturellement vos maux de ventre

LIRE LA SUITE
picto catégorie post
#Psycho | #Psycho au travail | #Psycho & Bien-être

Le pouvoir des compliments au travail

LIRE LA SUITE
picto catégorie post
#Janette bien dans son corps | #Psycho & Bien-être | #Bien-être

5 huiles essentielles propices au sommeil

LIRE LA SUITE