#Culture & Évasion | #La bibliothèque de Janette

« La mémoire de l’eau »

par Charles Demoulin

20 novembre 2022

C’est aux Presses de la Cité que l’Américaine Miranda Cowley Heller voit son premier roman édité en français. En fait, une extraordinaire histoire de famille où le mot amour est mis en exergue, mais où les mots tragédies et secrets du passé vont refaire surface suite à un moment d’égarement.

Un matin d’août, alors que tout le monde dort encore dans la maison familiale nichée au milieu des bois, Ellie se glisse dans l’eau froide de l’étang voisin. C’est ici, au cap Cod, que sa famille passe l’été depuis des générations. Et comme d’habitude, c’est avec Peter, son mari, et ses trois enfants, qu’elle perpétue la tradition.

Toutefois, pour Ellie, ce matin est pour le moins très différent. Hier, lors d’un barbecue entre gens du coin, elle a retrouvé Jonas, son ami d’enfance. Que se sont-ils dit ? Que s’est-il passé ? Toujours est-il qu’ils se sont échappés quelques instants et qu’ils ont fait l’amour. Mais ce matin, en se glissant dans l’eau, Ellie voit désormais la culpabilité remplacer cet incroyable désir qui l’a amenée à se donner à Jonas. Du coup, dans les heures qui vont suivre, elle va devoir choisir entre ce qu’elle a construit avec Peter, un époux qu’assurément elle chérit, et l’histoire qu’elle a longtemps désirée avec Jonas. Mais c’était avant que le sort en décide tout autrement.

Via de nombreux allers et retours entre passé et présent, l’auteure, via un style lapidaire fait surtout de phrases courtes, nous entraîne dans cinquante ans de la vie d’une femme qui n’aura que vingt-quatre heures pour prendre une décision. Vingt-quatre heures de doute mêlant bonheurs et regrets, et durant lesquelles elle se verra rattrapée par l’héritage familial tissé de tragédies intimes et de secrets inavouables.

Avec Miranda Cowley Heller, découvrez l’histoire d’une passion impossible sur laquelle viennent se greffer les mots amour, culpabilité, pardon, trahison, drame, échecs, séquelles, désir… sans oublier cette nature et ce point d’eau qui semblent avoir gardé secrètement le vécu de chacun des personnages principaux.

les derniers articles Culture & Évasion

picto catégorie post
#Culture & Évasion | #Sorties au Luxembourg

Féérie et magie des fêtes à... Dudelange

LIRE LA SUITE
picto catégorie post
#Culture & Évasion | #Janette, toujours au fait | #Planète Janette | #Sorties au Luxembourg

Orange Week 2022 : lutter contre la violence à l'égard des femmes et des filles

LIRE LA SUITE