#Psycho | #Psycho pour le couple | #Psycho & Bien-être

La cuffing season, la relation passagère pour affronter l’hiver ?

par Elodie Lambion

11 octobre 2023

L’été, vous avez papillonné, maintenant que l’automne a débuté, vous n’avez plus qu’une envie : vous caser. Mais comment expliquer un tel revirement ? La saison peut-elle influencer vos relations ? Il semblerait que la cuffing season ait eu raison de vous, Janette. Rien de grave, mais restez tout de même en alerte !

Alors qu’en été, vous étiez mieux seule que mal accompagnée, à peine les premières feuilles ont-elles commencé à tomber que vous désirez plus que tout rencontrer l’élu, celui qui vous tiendra compagnie lors des longues soirées hivernales. Loin d’être anodin, ce phénomène est appelé ‘cuffing season’, c’est-à-dire ‘saison des menottes’. Si, avec ce nouveau Jano, vous allez être enchaînés, cela ne sera que de courte durée, car dès l’arrivée du printemps, chacun reprendra sa liberté. La saison des menottes s’étendant généralement d’octobre à mars, comment expliquer cette envie passagère ? Cette relation est-elle toujours éphémère ?

Pression et dépression

Psychologues et spécialistes s’accordent à dire que c’est parfois la pression sociale, notamment celle des proches, qui pousse les célibataires endurcis à se mettre en couple dès les premières gelées. À l’approche des fêtes de fin d’année, certaines remarques spontanées de la famille peuvent encourager Jano ou Janette à chercher éperdument l’élu(e) de son coeur afin d’éviter de se retrouver seul(e) lors de ces retrouvailles familiales.

Le trouble affectif saisonnier jouerait également un rôle important. Le manque de luminosité, les interactions sociales qui s’amenuisent provoquant dépression et solitude, le temps passé dans son foyer qui augmente considérablement sont autant d’éléments qui pousseraient les célibataires à se caser dès le dixième mois de l’année.

Le temps… d’un hiver

C’est une bien triste réalité : ce duo inattendu possède certainement une date d’expiration. Car c’est justement l’un des principes de la ‘cuffing season’ : fixer des règles et même se mettre d’accord sur la date marquant le clap de fin. Après avoir partagé plaids, tasses de café et plus si affinités, il y a donc peu de chance que cette relation se transforme en véritable histoire d’amour.

Avant de vous lancer à corps perdu dans cette relation hivernale, il faut que les choses soient bien claires afin qu’aucun des partenaires ne souffre à un moment donné de cette situation si elle venait à changer.

les derniers articles Psycho

picto catégorie post
#Psycho | #Psycho au travail | #Psycho & Bien-être

Le pouvoir des compliments au travail

LIRE LA SUITE
picto catégorie post
#Psycho | #Activités avec les Janetons | #Culture & Évasion | #Psycho des petits

Réalisez un arbre généalogique avec votre enfant

LIRE LA SUITE
picto catégorie post
#Psycho | #Psycho & Bien-être | #Psycho des petits

L'écoute active ou comment renforcer vos liens avec Janeton

LIRE LA SUITE