#Culture & Évasion | #La bibliothèque de Janette

“Fuck le patriarcat”

par Charles Demoulin

21 février 2021

Selon le ‘Petit Larousse’, patriarcat signifie dignité, fonction de patriarche ; territoire sur lequel s’exerce sa juridiction. Système social, politique et juridique fondé sur la filiation patrilinéaire et dans lequel les pères exercent une autorité exclusive et prépondérante. Un pouvoir extrême que l’activiste féministe égyptienne Mona Eltahawy, publiée chez Massot, entend mettre à mal.

Même en 2021, dans de nombreux pays, le corps de la femme ne lui appartient pas. Pour preuve, à peine âgée de sept ans, certaines sont déjà promises à un mari généralement bien plus âgé qu’elles. D’autres, qui ont décidé de vivre et de s’habiller autrement que ne l’exigent les traditions ancestrales, subissent les foudres familiales. Il y a deux mois, à Liège, en Belgique, une jeune arabe de 21 ans a été retrouvée morte dans son appartement, assassinée par un de ses frères venu exprès des Pays-Bas. Un ‘crime d’honneur’ paraît-il, parce que cette fille portait parfois une minijupe et travaillait dans un bar ?

Mona Eltahawy, figure iconoclaste du féminisme arabe, celle qui a osé proclamer ouvertement : « Mon corps m’appartient », nous livre ici son engagement. Désireuse de secouer le monde, elle nous livre un manifeste provocateur et non conformiste. Son but : enseigner aux femmes les sept péchés – ou vertus – qu’elles doivent commettre pour enfin faire éclater le règne du patriarcat. Fini l’image de la ‘gentille petite fille sage’. Pour ce faire, et pour apprendre aux femmes et aux filles à oser être libres, elle leur donne des moyens pour annihiler le patriarcat : la colère, l’attention, l’obscénité, l’ambition, le pouvoir, la violence et la luxure. Cet appel à l’action est illustré par les histoires de militantes célèbres – June Jordan, Gloria Jean Watkins connue sous nom de plume de bell hooks… -, mais aussi par celles de femmes ordinaires issues du monde entier. Des femmes qui franchissent les lignes de race, de classe, de foi et de sexe pour se faire entendre. Des femmes qui puisent dans leur fureur intérieure afin de lutter contre les violences sexistes et sexuelles d’un patriarcat hétéronormatif tyrannique. Des femmes qui ont eu l’audace de dire ‘fuck’ au patriarcat.

Un livre sans concessions et qui déchire!

les derniers articles Culture & Évasion

picto catégorie post
#Culture & Évasion | #Pour s'évader en pensées...

Les œuvres d'art les plus recherchées sur Internet

LIRE LA SUITE
picto catégorie post
#Culture & Évasion | #Sorties au Luxembourg

Un week-end pour... de nouvelles aventures !

LIRE LA SUITE