#Culture & Évasion | #La bibliothèque de Janette

6 beaux livres à placer sous le sapin

par Charles Demoulin

20 décembre 2022

À quelques jours de Noël, vous êtes à court d’idées de cadeaux à offrir à vos proches ? Et si vous leur offriez un joli livre, en voilà 6 qui devraient leur faire plaisir !

« Romy Schneider/Claude Sautet »

Leur rencontre fut un véritable coup de foudre créatif. Ce livre de Jean-Pierre Lavoignat, préfacé par Sarah Biasini, la fille de Romy Schneider, et dont l’avant-propos est d’Yves Sautet, le fils de Claude, se consacre entièrement à cet incroyable tandem actrice-cinéaste, et aux cinq films cultes qu’ils ont faits ensemble entre 1970 et 1978. À savoir « Les choses de la vie », « Max et les ferrailleurs », « César et Rosalie », « Mado » et « Une histoire simple ».

Cinquante ans après la sortie de « César et Rosalie », quarante ans après la disparition de Romy Schneider, son aura et l’affection que lui voue le public demeurent intactes, tout comme le regard de Claude Sautet qui se veut d’une justesse émouvante.

Lorsqu’ils se rencontrent, ni Romy ni Claude ne se doutent que chacun vient de découvrir son alter ego. Le metteur en scène a trouvé sa muse, l’actrice son pygmalion. Du coup, chacun va magnifier le talent de l’autre. Pour preuve, cette phrase de Claude Sautet : « Cette rencontre nous a illuminé tous les deux. »

Dans ce superbe ouvrage, émouvante déclaration d’amour à un duo qui a bouleversé le cinéma français et ne cesse, aujourd’hui encore, de nous émerveiller, on découvre, au-delà de photographies et de documents personnels, les témoignages de proches, de collaborateurs ou encore de personnalités contemporaines telles Philippe et Alain Sarde, Jean-Louis Livi, Isabelle Huppert, Daniel Biasini, Nathalie Baye, Pedro Almodóvar, Jean Dujardin, Sandrine Kiberlain, Nicolas Mathieu, ou encore, François Ozon. Un ouvrage qui vaut déjà le détour rien que par la présence de photos incroyables de Romy en noir et blanc.

« Romy Schneider/Claude Sautet », de Jean-Pierre Lavoignat aux Éditions de La Martinière (32,90 €)

« En Amérique »

Des années 1960 jusqu’au début des années 2000, Alain Dister a documenté la contre-culture américaine en tant que rock critic, écrivain et photographe.

Des coulisses de concerts aux communautés, des vastes paysages aux interstices urbains, il s’est intéressé à tout ce qui échappait à la lumière des projecteurs officiels. Son regard, graphique et singulier, a été celui d’un homme curieux de son époque en quête de partage, celui d’un « passeur culturel » entre pays et générations. Un homme libre et lucide. Toujours en éveil sur les émergences. Attentif à l’horizon sur lequel apparaissaient ses rencontres. Toujours fraternel, avec un œil sur les marges.

C’est en effectuant une plongée de près d’un demi-siècle dans ses archives en grande partie inédites, que l’on va assister au cheminement stylistique de son œuvre. Tout cela afin de nous faire découvrir un portrait pour le moins saisissant de la société américaine et de sa jeunesse.

Il faut savoir que cet homme, devenu une icône et l’emblème du rock critic, est le co-fondateur du magazine Rock & Folk, tout en étant aussi l’auteur d’une trentaine d’ouvrages sur le rock, la Beat Generation et les États-Unis. De quoi comprendre qu’il a rapporté d’Amérique une chronique imagée, ponctuée de rencontres bacstage avec de futures rock stars encore étonnamment accessibles, mais aussi avec des « invisibles ». Tout cela au fil des trottoirs californiens, new-yorkais, et autres routes transcontinentales.

« En Amérique », d’Alain Dister chez Albin Michel (39,00 €)

« Le guide Mini 1959-1984 »

Pourquoi me direz-vous intégrer un livre dédié à une marque automobile dans une présentation d’ouvrages à mettre éventuellement sous le sapin ?

Tout simplement parce que cette génialissime Mini, créée par Alec Issigonis et présentée en 1959, va connaître une carrière d’exception. Nombreuses seront du reste ces dames et demoiselles à craquer devant cette auto ô combien craquante. J’en connais même qui aujourd’hui encore, s’attaquent à son volant, à des courses de côtes ou en circuits. Épreuves réservées à la catégorie « Vintage ». C’est dire !

Au fil des millésimes, nombre de détails ont été modifiés et les multiples versions ont engendré d’infinies particularités. C’est vrai qu’il est assez difficile de s’y retrouver parmi la multitude de séries limitées et des versions dérivées de la première Mini.

Alors, pour vous aider à identifier avec précision les équipements spécifiques de chacune de ces Mini, voilà un guide qui fera de vous ou de la personne à qui vous l’offrirez, un ou une véritable spécialiste de celle qui s’est retrouvée aux mains de noms tels Enzo Ferrari, John Lennon, John Cooper, Jacques Dutronc, David Bowie, chacun des Beatles, de membres de la famille royale d’Angleterre, de la créatrice de la mini-jupe,  de Kristen Stewart, Brigitte Bardot et Lesley Hornby alias Twiggy.

Pour en terminer avec celle que les filles adorent, sauf qu’il en va de même pour de nombreux messieurs, vous trouverez aussi dans cet ouvrage un chapitre dédié aux Mini d’aujourd’hui, mais également un autre concernant les astuces de son entretien.

« Le guide Mini 1959-1984 », de Thibaut Amant chez E.T.A.I. (37,00€)

« Mes 4 saisons végétariennes »

Vous avez des amis végétariens, vous-même aimeriez tenter cette modification dans votre manière de cuisiner et de passer à table, alors voici 120 recettes simples pour une cuisine de ce type au fil des saisons. Une cuisine à la fois saine, gourmande et responsable.

C’est le couple Chloé et Anthony qui a décidé de faire découvrir à tout un chacun la cuisine végétarienne. Et cela au-delà des clichés et des idées reçues. Une cuisine à adopter qui va, nous disent-ils, mettre tout le monde d’accord.

Pour ce faire, ils vous accompagnent dans une transition tout en douceur tout au long de l’année. Cela afin d’apprendre à adapter votre alimentation au fil des saisons. Mieux ! Ils partagent avec vous leurs meilleures astuces ainsi que les conseils naturopathes pour manger végétarien et équilibré.

Et donc, au menu, plus de 120 recettes originales ou incontournables à tester à votre tour : parmentier de lentilles, burger au steak de champignons et haricots rouges, galettes de courgette et de feta, moussaka de légumes, wings de chou-fleur, lasagnes de patate douce et shiitakes…

Que ce soit pour une cuisine de tous les jours, pour des tables de fête, des brunchs ou même des barbecues, vous allez prendre plaisir à réaliser et à déguster tous ces plats et desserts à base d’ingrédients simples. De quoi surprendre vos convives, végétariens ou non ! Mais aussi de vous régaler tout en réduisant votre impact sur l’environnement et en prenant soin de vous.

« Mes 4 saisons végétariennes », de Chloé & Anthony Jorry Hennequez chez Eyrolles (18,90€)

« Villes de demain »

Voilà sans nul doute un livre unique qui s’attache à explorer ce que sera le futur de nos villes. Alors que l’humanité est à l’aube d’une série de défis totalement inédits – lutte contre le réchauffement climatique, crises systémiques, surpopulation, prix de l’énergie – les villes se transforment bien plus rapidement que par le passé.

Du coup, à quoi ressembleront les villes de demain ? Ultraconnectées, automatisées, intelligentes… ou bien végétalisées, biodiversifiées, nourricières, résilientes ? Le rêve de la Smart City qui carbure à la data ou celui de la mégapole verte réconciliée avec la nature ?

En se basant sur les tendances de fond, les signaux faibles et les innovations les plus récentes, cet ouvrage, savamment conçu, explore les transformations à venir pour en donner une vision synthétique s’appuyant sur une riche iconographie, sur des témoignages d’architectes visionnaires, sur des prospectives et des penseurs tels que Philippe Stark, Alain Damasio, Vincent Callebaut, Luc Schuiten, Sophie Hardy, Gilles Babinet, Carlos Moreno, Bruno Marzloff, Philippe Bihoux ou encore Julie de Pimodan.

 C’est vrai que pour garantir notre survie, et surtout celle de nos enfants et des générations à venir, il est grand temps de modifier notre trajectoire afin de la rendre compatible avec le futur. Or, la transformation de nos villes nous donne déjà l’opportunité d’expérimenter ce nouveau chemin. Ainsi donc, en suivant les quelque 190 pages de ce livre axé sur demain, vous allez découvrir comment la formidable accélération du digital et les contraintes environnementales tendent à faire émerger un nouveau modèle urbain qui va révolutionner la façon de vivre en ville.

« Villes de demain », d’Arnaud Pagès chez Michel Lafon (29,95€)

« Serge Gainsbourg & Jane Birkin »

C’est à une intrusion dans l’album de famille d’un couple mythique qu’Andrew Birkin, le frère de Jane, nous invite à le suivre. Passionné très tôt par la photographie il va s’attacher tout d’abord à documenter l’album photos de Jane, sa petite sœur. Un album qu’il va compléter en suivant le couple qu’elle va former avec Serge Gainsbourg dont il fut l’intime jusqu’à leur séparation en 1980.

Une date à laquelle il abandonne son appareil photo pour devenir l’assistant de Stanley Kubrick, puis le scénariste du « Nom de la rose » ou encore de « Jeanne d’Arc » avec Luc Besson. Cela sans parler qu’il fut également réalisateur pour la BBC du film « Les garçons perdus » dont il tirera un livre qui sera même primé.

Mais laissons là l’auteur pour revenir au contenu de son livre qui constitue un album de famille unique en son genre, proposant un point de vue inédit sur la vie de ce couple mythique et de leurs enfants Kate et Charlotte.

Dans ce bel ouvrage, il nous dévoile plus de 900 photos noir et blanc ou couleur, soigneusement choisies et pour la plupart inédites. Photos où l’on croisera aussi, et ce suite au détour de ses nombreuses vies de scénariste, réalisateur et écrivain, des personnes telles Kubrick, Besson et même les Beatles avec qui il travailla pour leur premier film. Préfacé par Jane Birkin et agrémenté d’une postface signée Charlotte Gainsbourg, voilà un album découverte qui se présente comme un voyage à travers les années pop, en compagnie de Jane et Serge.

« Serge Gainsbourg & Jane Birkin », d’Andrew Birkin chez Albin Michel (39,00 €)

les derniers articles Culture & Évasion

picto catégorie post
#Culture & Évasion | #Sorties au Luxembourg

Nuit de la littérature : le partage des auteurs 

LIRE LA SUITE
picto catégorie post
#Culture & Évasion | #Sorties au Luxembourg

David Lynch : cinéaste, mais aussi photographe

LIRE LA SUITE
picto catégorie post
#Culture & Évasion | #Sorties au Luxembourg | #Musique ! | #Les actu musicales

Francofolies Esch/Alzette : les surprises continuent !

LIRE LA SUITE