#Janette bien dans son corps | #Actualités | #Psycho & Bien-être | #Janette, toujours au fait

5 éco-gestes à adopter absolument au bureau

par Carole Kugler

10 mai 2021

Pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et l’énergie consommée, on le sait, chacun doit y mettre du sien. Compost, tote bag et tri sélectif, c’est bien, mais ce n’est pas non plus la panacée! Notre activité numérique doit devenir elle aussi raisonnable. Mais comment réduire son empreinte digitale, sans dire Adieu à son ordi ? Janette partage avec vous 5 éco-gestes à adopter absolument au bureau.

Allonger la durée de vie de votre matériel numérique

L’extraction des ressources minières, la fabrication industrielle et le transport de nos objets numériques sont extrêmement polluants. Rester fidèle à son bon vieux PC, téléphone ou tablette est le moyen le plus efficace pour réduire la vilaine plaie du numérique sur Dame Nature

Mettre au régime sa consommation d’énergie

Le pire ennemi environnemental pour la planète : les appareils électriques. On abandonne sans plus tarder les écrans de veille actifs et on débranche les appareils dès qu’ils sont chargés. On pense au B.A.BA : une multiprise avec interrupteur sur son bureau ! Pratique, elle s’éteint en un clin d’œil et permet de sérieuses économies d’énergie. 

Naviguer de manière responsable

Une recherche sur le web émet autant de CO2 que de porter une bouilloire électrique à ébullition. Pour limiter les dégâts, rentrer son adresse URL directement, utiliser des favoris en guise de marque page ou à défaut faire en sorte d’utiliser des mots clés précis lors de ses recherches sont des éco-gestes simples.

Nettoyer votre boite mails

Pour réduire votre empreinte digitale : rangez, triez, jetez vos mails et ne gardez que les mails qui suggèrent une info ou une action. Un logiciel antispam tel Cleanfox peut vous aider à dépolluer votre boite mails, votre esprit et… la planète. Pour une communication plus verte, pensez aussi à limiter le nombre de destinataires et de pièces jointes dans vos courriels.

Diminuer l’utilisation du cloud

Le stockage en ligne, c’est tout sauf écolo. Plus on stocke sur le web, plus on sollicite la bande passante. Mieux vaut sauvegarder ses données localement sur ordi, disque dur externe et les échanger autant que possible sur clé USB. Après tout, il est temps que chaque néophyte devienne eco-geek, non ?! 

les derniers articles Janette bien dans son corps