#La bibliothèque de Janette | #Culture & Évasion

UN MONDE PRESQUE PARFAIT

par Charles Demoulin

2 juin 2024

Laurent Gounelle, publié ici chez Mazarine, est devenu une plume majeure de la littérature. Traduit dans près de quarante langues, il s’est imposé parmi les auteurs les plus lus au monde avec des titres incontournables comme ‘L’homme qui voulait être heureux’, ‘Le jour où j’ai appris à vivre’ ou encore ‘Et tu trouveras le trésor qui dort en toi’. Ses ouvrages permettent au lecteur de percevoir une meilleure compréhension de son chemin de vie, dans un monde en pleine métamorphose. Aujourd’hui, à travers ce nouveau titre, il se demande si le pouvoir de décision n’est pas essentiel à notre humanité.

David Lisner, jeune chercheur ambitieux et cartésien, vit chez ‘les Réguliers’, une société hyperdéveloppée, hyperconnectée, et qui veille au bien-être des individus que la composent. Non loin de là, une région rebelle s’est coupée du reste du monde : ‘les Exilés’. Amoureux de la nature, fidèles à une certaine philosophie de vie, ils rejettent radicalement la manière d’être des ‘Réguliers’.

Or, David Lisner se voit confier malgré lui une mission pour le moins délicate et de haute sécurité : se rendre dans le territoire des ‘Exilés’ et entrer en contact avec Ève Montoya, nièce et unique héritière de l’éminent sociologue Robert Solo qui vient de décéder. Objectif de Lisner : récupérer un rapport explosif pouvant mettre en péril tout l’équilibre de la société des ‘Réguliers’.

Sauf que Ève est une jeune femme à la personnalité libre qui n’entend laisser à personne le pouvoir de lui dicter sa conduite. D’ailleurs, pour quelle raison ce David Lisner tente-t-il de faire ce qu’on attend de lui ?

Dans cet ouvrage qui propose deux modèles de société totalement antagonistes, à savoir celle des ultra connectés qui vivent avec des implants régulateurs d’émotions et celle qui rejette tout ce qui concerne les nouvelles technologies et vivent en mode minimaliste, l’auteur, doté d’une philosophie apaisante, tend à nous démontrer qu’il vaut mieux vivre en adéquation avec la nature, plutôt qu’avec les réseaux. En résumé : être notre propre maître de notre pouvoir décisionnel.

les derniers articles La bibliothèque de Janette

picto catégorie post
#La bibliothèque de Janette | #Culture & Évasion

QUAND JANETTE VOUS PRÉSENTE JEANNETTE… POINTU

LIRE LA SUITE
picto catégorie post
#La bibliothèque de Janette | #Culture & Évasion

VOTRE FIDÈLE COMPAGNON POUR VOUS SORTIR D’EMBARRAS, LE PETIT LAROUSSE ILLUSTRÉ, EST EN LIBRAIRIE

LIRE LA SUITE