#Janette bien dans sa tête | #Psycho & Bien-être

Toujours amies, même si vous n’êtes pas d’accord?

par Elodie Lambion

13 juin 2022

Vous êtes amies depuis des années, vous avez tout partagé ensemble, les bons comme les mauvais moments, vous aviez le sentiment d’emprunter le même chemin et que votre relation était inébranlable. Pourtant, un jour, tout s’effondre, car pour la première fois, vous n’êtes pas d’accord, vous n’êtes plus sur la même longueur d’onde. Ce désaccord signe-t-il la fin de votre amitié? Une amitié se fonde-t-elle toujours sur des opinions communes?

L’amitié, ce n’est pas d’être avec ses amis quand ils ont raison, c’est d’être avec eux même quand ils ont tort.

André MALRAUX

Toutes les amitiés ne sont pas identiques 

Tout d’abord, avant de s’intéresser aux fondements de l’amitié, il est intéressant de savoir qu’Aristote, ce grand philosophe grec de l’Antiquité (la preuve que l’amitié a toujours questionné), estimait qu’il existe trois types différents d’amitié : l’amitié utile, l’amitié du plaisir et l’amitié du bien. La première est basée sur l’utilité, le fait que vous êtes bénéfiques à votre amie, vous lui apportez quelque chose (d’ailleurs, c’est souvent réciproque). Parfois, certains l’utilisent pour manipuler l’autre afin d’arriver à leurs fins. La seconde est liée à la notion de plaisir : vous aimez passer du temps ensemble, profiter, vous partagez des idées semblables, des activités qui vous font du bien. C’est cette amitié qui est particulièrement présente lors de l’adolescence et qui se repère lorsque l’amie disparaît lorsque vous rencontrez des difficultés et que vous avez besoin d’être soutenues. La troisième est synonyme d’admiration, de respect mutuel, car souvent, elle vous relie à l’autre grâce à une vision de la vie similaire, des valeurs communes partagées. Celle-ci exige davantage de temps, elle est plus intense, elle résistera au temps, à la distance et elle sera riche en émotions, en promesses tenues. Son but est de vous rendre meilleures. Bienveillance, altruisme, indulgence sont des qualités présentes au sein de ce type. 

Maintenant que vous connaissez les différences, posez-vous la question suivante : dans quelle catégorie vous classeriez votre amitié avec cette personne qui ne partage plus la même opinion que vous? Quelle que soit la réponse, celle-ci ne doit pas vous attrister, car chacune de ces amitiés est importante et surtout, le lien que vous avez avec la personne peut toujours évoluer (positivement ou malheureusement, négativement). 

Cela vous aidera simplement à comprendre que même si vous n’êtes pas d’accord, c’est peut-être parce que votre amitié s’associe uniquement à la notion de plaisir ou d’utilité et donc dans ce cas, c’est tout à fait normal si vous avez des divergences d’opinions. 

La véritable amitié = affinités?

Pour un grand nombre de sociologues et de psychologues, la vraie amitié, c’est-à-dire celle du bien de l’autre, voit le jour par le biais des affinités, c’est-à-dire le fait d’avoir des goûts, des idées communes, des similitudes au niveau du caractère, du mode de vie, etc.  Ce sont d’ailleurs elles qui vous permettent de vous rapprocher d’une personne en particulier. Vous pouvez vous rendre compte directement que vous avez des affinités avec une personne ou cela peut prendre plus de temps. C’est aussi l’intimité qui crée cette véritable amitié. En effet, plus vous allez vous sentir proches, plus vous allez vous confier, parler de votre vie privée et intime, aborder des parties de votre vie que vous n’oseriez pas dévoiler à quelqu’un d’autre. Comme vous l’avez compris, à la base, ce sont bien nos opinions communes qui nous ont permis de nous trouver, de créer ce lien. Cependant, au fur et à mesure des années, chacun peut changer, grandir, évoluer et de ce fait, ce lien peut se transformer pour passer dans un autre type d’amitié. Il n’y a donc rien de grave à se rendre compte de cela. Vous n’allez donc pas faire un trait définitif sur cette amitié, mais elle va juste passer à un autre stade (le temps d’un instant ou définitivement). 

Une discorde n’est pas la fin ! 

Comme le but de l’amitié sincère, c’est toujours de penser au bien-être de l’autre, en toute logique, si vous vous voulez mutuellement du bien, même si vous n’êtes pas d’accord, vous parviendrez à surmonter cette discorde, car vous vous respecterez, vous vous écouterez afin de mieux comprendre le point de vue de l’autre. Remettez-vous aussi en question, car s’il s’agit d’une véritable amitié, votre amie oeuvre obligatoirement pour votre bien donc si elle n’est pas d’accord avec vous, c’est peut-être parce qu’elle sait, au plus profond d’elle, que ce n’est pas la meilleure solution pour vous. Aussi non, soyez également indulgentes avec vous-mêmes et acceptez que les choses puissent changer, évoluer et que votre amitié s’est transformée…