#Janette bien dans sa tête | #Psycho pour le couple | #Psycho & Bien-être

[C’est dans le mag – Sexperte!] La sexualité n’est pas naturelle

par Sophie Pilcer

1 mars 2017

Première croyance source de toutes les difficultés : « Le sexe c’est naturel », donc pas besoin d’apprentissage, pas besoin de découvrir son fonctionnement ni celui de l’autre. Et en cas de difficultés, on fait comment ? On attend une intervention divine de Dame Nature ?

Non, ma chère Janette, stoppons cette naïveté et ce mythe qui musellent tout dialogue quand vous ne parvenez pas à jouir en même temps que votre Jano. Et oui, croire à une sexualité naturelle, c’est croire à l’orgasme simultané, au point G réactif à chaque pénétration, à l’excitation sexuelle débordante à la vue du phallus de Jano que vous avez la grande chance de connaître et de voir systématiquement dépassant du vieux caleçon devant votre série préférée…

Bref, tout cela ne vous a jamais fait découvrir le septième ciel et pourtant vous n’êtes pas « frigide » (expression favorite des vieux ringards du sexe).

Et surtout ne venez pas argumenter en faveur du sexe naturel en référence à nos ancêtres les singes ! Il est surprenant de penser que, même chez les animaux, le sexe est un apprentissage culturel. En effet, il a été démontré que si l’on sépare à la naissance un jeune singe de ses congénères, il ne pourra pas s’accoupler. Son isolement ne lui a pas permis de découvrir les schémas corporels des mâles et des femelles de son espèce. Même chez les animaux, donc, et notamment chez les chimpanzés, le sexe requiert un apprentissage.

Alors chez nous, humains dont la part des phéromones et du biologique a quasiment disparu de notre fonctionnement sexuel, le sexe passera obligatoirement par un apprentissage et une éducation à la sexualité.
C’est finalement le premier travail du sexologue que d’accompagner dans une éducation à la sexualité apprise nulle part et surtout pas sur You Porn… Apprendre le sexe, c’est ne pas montrer, imposer des normes, des pratiques ou des positions. Désolée mon Jano, ce n’est pas le sexologue qui imposera à votre Janette de pratiquer cette fellation tant attendue ou cette sodomie tant désirée… Janette ne pourra assouvir vos fantasmes que quand elle aura construit les siens, découvert et inventé des sources d’excitation.
Si le sexe n’est pas naturel, vous avez un espace de liberté, de créativité immense à explorer ! Oui, un peu d’imagination que diable ! Et surtout on ne confond pas créativité et fantaisies imposées par le nouveau site de vente en ligne de sex toys hyper technologiques. La créativité n’est pas dans l’objet mais dans vos imaginaires chers Jano et Janette.
Être créatif et inventif, c’est oser être érotique et non pornographique. Oui, là je vous sens en demande d’un exemple concret…

« Il était une fois une Janette que vous connaissez depuis 10 ans, vous partagez tout, du petit déjeuner à l’odeur âcre des chaussettes transpirantes. Classique me direz-vous ! Une fois par semaine, de préférence le samedi soir, vous attendez votre Janette, nu dans ce fameux lit acheté en soldes chez Ikea. Le signal est donné par votre érection et tout se déroule toujours avec ce même scénario attendu et que vous estimez naturel.
La créativité ce serait quoi ? Tester une nouvelle position apprise dans ce vieux livre du Kamasutra acheté un jour pluvieux de brocante ? Faire cinq minutes de préliminaires en plus ? Lui dire ces mots insultants si excitants pour ces actrices blondes à forte poitrine ? What Else ?

À vous de découvrir, inventer et créer, mais sachez être curieux et curieuse!

Sophie Pilcer, sexologue
Illustration – Henri Adrien Tanoux

les derniers articles Janette bien dans sa tête