#Rencontres | #Sources d'inspiration... | #Culture & Évasion | #Janette, toujours au fait

Michelle Mouton: l’Icône des circuits

par Jane Doe

22 juin 2021

Première pilote de rallye automobile, elle fut plusieurs fois championne de France et d’Europe, et a remporté plusieurs épreuves du championnat du monde.

CITATION

« J’ai toujours aimé les voitures. Pour moi, ça représente l’indépendance et la liberté. »

Michèle Hélène Raymonde Madeleine naît à Grace le 23 juin 1951, de parents horticulteurs. Alors adolescente, son père passionné d’automobiles lui apprend à conduire la 2 CV familiale. En Corse lors d’une course de rallye amateur, un de ses amis lui demande d’être sa co-pilote. Elle participe ainsi à plusieurs rallyes, notamment celui de Monte Carlo.

Débuts en Alpine

Trouvant qu’elle a du talent, ses parents lui achètent une Renault Alpine A110, sur laquelle elle débute comme pilote. A 23 ans, Michèle remporte ses premiers titres de championne de France en série GT, des victoires qu’elle réitère les années suivantes. A 24 ans, elle court aux 24 Heures du Mans avec Christine Dacremont et Marianne Hoepfner. Les trois femmes terminent 21ème au général. A 26 ans, Michèle s’inscrit au championnat d’Europe des rallyes, remporte l’édition espagnole sur Porsche Carrera RS, puis finit vice-championne d’Europe. Repérée puis engagée par Fiat en 1977, Michèle devient pilote d’usine de la marque turinoise. Elle participe au championnat du monde des rallyes sur l’Abarth 131 et remporte en 1978 le Tour de France automobile copilotée par Françoise Conconi. En 1979, elle gagne à Lyon-Charbonnières et décroche un titre de vice-championne de France des rallyes.

Première championne de rallyes

En 1981, elle est approchée par Audi, qui lui propose d’essayer l’Audi Quattro Sport groupe 4. Michèle intègre alors l’écurie World Rally Championship (WRC) du constructeur allemand et connaît alors ses années les plus riches sur Audi Quattro. Un an plus tard, elle seconde le pilote finlandais Hannu Mikkola en championnat du monde des rallyes. Elle gagne alors le San Remo, devenant la première femme à conquérir une manche du championnat du monde des rallyes. Michèle remporte trois autres rallyes de la compétition mondiale : celui du Portugal, de l’Acropole puis du Brésil. Elle rafle le titre de vice-championne du monde des rallyes. En 1983, elle s’attaque à la course de côte de Pikes Peak (États-Unis) – 20 km, 156 virages culminant à près de 4 300 mètres d’altitude – et finit seconde.

Record de montée

En 1985, elle remporte cette même épreuve en open rallye et bat le record de la montée. Après sa victoire au championnat d’Allemagne sur Peugeot Talbot (6 victoires en 8 courses), Michelle met à 35 ans un terme à sa carrière, pour se consacrer à une vie « plus familiale ». En 1988, elle cofonde la Course des champions, en mémoire de son ancien rival Henri Toivonen. En 2010, Michèle devient la première directrice du Championnat du Monde des Rallyes de la Fédération Internationale de l’Automobile (FIA), puis présidente en 2011 de la Commission femmes et sport au sein de cette même FIA, avec pour mission de promouvoir le rôle des femmes dans le sport automobile.

BIOGRAPHIE

23 juin 1951 : Naissance à Grasse
1974 – Championne de France en GT
1975 – Championne de France des rallyes (groupe 3) et Championne d’Europe des rallyes
1977-1980 – Championne de France et coupe d’Europe féminine des rallyes
1982 – Championne d’Europe des rallyes
1986 – Championne d’Allemagne des rallyes et retrait de la compétition
1988 – Fondation de la Course des champions
2010 – Première Directrice Championnat du Monde des Rallyes (FIA)
2011 – Présidente de la Commission femmes et sport (FIA).

ANECDOTE

En 14 ans de compétition en championnat du monde des rallyes, elle totalise 229 points en 50 courses.

les derniers articles Rencontres

picto catégorie post
#Actualités | #Rencontres | #Culture & Évasion | #Janette, toujours au fait | #Sorties au Luxembourg

Festival des cultures à Differdange : rencontre avec Paulo Aguiar

LIRE LA SUITE
picto catégorie post
#Tendances à suivre ? | #Actualités | #Rencontres | #Janette, toujours au fait

Rencontre avec Valérie Messika, qui a taillé sa réussite dans le diamant

LIRE LA SUITE