#Culture & Évasion | #La bibliothèque de Janette

« Mes années lumière »

par Charles Demoulin

6 novembre 2022

Barbara l’appelait le ‘magicien des lumières’. Quant à Polnareff, Dassin, Johnny ou encore Renaud, tous lui demandèrent de réinventer leur mise en lumière. Lui, c’est Jacques Rouveyrollis qui, chez L’Archipel, nous conte ses diverses aventures avec des dizaines d’artistes.

Depuis plus de soixante ans, Jacques Rouveyrollis est reconnu comme étant un véritable monument du showbiz. Son travail, dit-il, est de raconter par ses choix de lumière, ce qui se passe sur la scène. Et qu’importe qu’elle ouvre ses rideaux sur des vedettes de la chanson française, du théâtre ou encore de l’opéra. C’est qu’aujourd’hui encore, avec une passion et une créativité intactes, il transfigure comme il le fait depuis cinq décennies, les espaces scéniques. Et cela des théâtres de poche jusqu’aux plus grands stades de France et autres palais.

Dans cet ouvrage, il a tenu à nous raconter avec verve et humour, ses rencontres, amitiés, catastrophes, fâcheries, fous rires, petits miracles du hasard avec des chanteurs et chanteuses comme Aznavour, Barbara, Michel Berger, Dutronc, Léo Ferré, Gainsbourg, Gréco, Jean-Michel Jarre, Johnny, Polnareff, Renaud, Sardou, Sylvie Vartan, Yves Montand…

Ses ascendances napolitaines n’y étant sûrement pas pour rien, le sens de la dramaturgie de Jacques Rouveyrollis fut repéré par nombre de metteurs en scène. Du coup, il se prit de passion pour le théâtre et l’opéra, travaillant notamment avec Jean Marais, Jean-Luc Tardieu, Robert Hossein ou encore Alfredo Arias.

C’est aussi lui qui a signé les lumières de grands shows populaires tel le concert mythique de Jean-Michel Jarre en 1979 sur la place de la Concorde à Paris. Le congrès du PS à Rennes en 1990. Les cent ans de la Tour Eiffel.

Quand on lui demande ce qui, jusqu’à présent, l’a le plus profondément marqué, il n’hésite pas à répondre que chaque moment a été pour lui une première. S’il fut le premier à utiliser la technologie laser pour le concert de Johnny en 1976 au Palais des Sports, il vous dira aussi qu’en 2017, alors qu’il était chargé de l’éclairage pour la tournée des Vieilles Canailles (Johnny, Eddy Mitchell, Jacques Dutronc), il connut là l’un des moments les plus difficiles de sa longue carrière. En cause l’incroyable dégradation de l’état de santé de Johnny. Mais offrez-vous son livre, vous en apprendrez long sur vos vedettes et acteurs francophones préférés.

les derniers articles Culture & Évasion

picto catégorie post
#Culture & Évasion | #Sorties au Luxembourg

Juventud : l'alchimie entre la danse et le jonglage

LIRE LA SUITE
picto catégorie post
#Psycho & Bien-être | #Culture & Évasion | #Psycho des petits | #Sorties au Luxembourg

Jeux de société : générateurs d'apprentissages pour les Janetons

LIRE LA SUITE
picto catégorie post
#Culture & Évasion | #Sorties au Luxembourg

Un week-end pour changer d'horizon

LIRE LA SUITE