#Culture & Évasion | #La bibliothèque de Janette

Girl Power : Maya Angelou

par Elodie Lambion

10 avril 2022

Afro-Américaine dans l’Amérique ségrégationniste, poétesse, écrivaine féministe et avant-gardiste, Maya Angelou nous a laissé la force de ses mots en héritage. Personnalité à découvrir ou à redécouvrir !

Au détour d’une allée, rangé tout en bas d’une étagère, presque caché dans la librairie, je suis tombée sur le roman « Lettre à ma fille » de Maya Angelou. C’est en lisant la quatrième de couverture que j’ai été happée par la personnalité de cette grande dame absolument pas comme « Madame Tout-le-Monde ».

Dans ce recueil, elle s’adresse à la fille qu’elle n’a jamais eue (c’est bien là toute sa singularité) et partage avec celle-ci certains de ses souvenirs les plus intimes. Sa fille, cela pourrait être n’importe quelle femme de ce monde, elle s’adresse d’ailleurs à nous toutes, quelles que soient notre origine ou notre morphologie, au début de son récit.

Auteure et poétesse reconnue, dont les œuvres figurent dans les programmes scolaires américains, amie intime de James Baldwin et globetrotteuse, ses mots et son message intemporel sont empreints de sincérité, de sagesse et d’amour.

Militante des droits civiques, prête à tous les sacrifices, même physiques, pour maintenir son indépendance et subvenir aux besoins de son fils, elle se bat au quotidien dans une Amérique ségrégationniste.

Sa vie a été marquée par des événements traumatiques tels que sa grossesse à l’âge de 16 ans, la violence conjugale, un entourage malsain, mais elle est parvenue à pardonner, à ne rien regretter, à tout assumer avec force et humilité. Entourée d’une mère et d’une grand-mère qui l’ont aidée, directement et indirectement, à devenir celle qu’elle voulait être.

Aujourd’hui, si j’ai choisi d’en parler, c’est parce qu’elle nous invite à nous accepter, à assumer qui nous sommes, à oser défendre nos opinions, à respecter autrui, à se surpasser, à croire en l’impossible, à se battre pour des causes qui nous semblent justes.

N’est-ce pas cela être une femme en 2022 ?

Ces quelques mots, qui sont les siens, nous éclairent sur le sens que l’on veut donner à notre vie : « Tu ne peux contrôler tous les événements qui t’arrivent, mais tu peux décider de ne pas être réduite à eux. Essaie d’être un arc-en-ciel dans le nuage d’autrui. Ne te plains pas. Fais tout ton possible pour changer les choses qui te déplaisent et si tu ne peux opérer aucun changement, change ta façon de les appréhender. »

Mesdames, soyons et choisissons d’être des arcs-en-ciel !

Je vous conseille son livre « Lettre à ma fille » (Le Livre de Poche). Une lecture succincte, mais empreinte de sens !  

les derniers articles Culture & Évasion