#Culture & Évasion | #La bibliothèque de Janette

“Appelez-moi l’Empereur”

par Charles Demoulin

10 mai 2020

Pour ceux et celles qui peuvent suivre ‘Affaire conclue’ à la télé, le nom de Pierre-Jean Chalençon ne leur est pas inconnu. Excentrique acheteur, parfait sosie de Polnareff, l’homme ne passe pas inaperçu. Ici, dans la lecture du roman de sa vie, un ouvrage édité chez Harper Collins, l’homme se dévoile enfin, et nous surprend… à nouveau.

Né le 23 juin 1970, PJC se réjouit de lire, sur Wikipédia, que sa date de naissance s’affiche au 17 septembre de la même année. « L’occasion », dit-il « de fêter deux fois mon anniversaire. Et comme je suis hyper festif… » Cela dit, il se présente comme un électron libre. Libre d’aimer qui il veut. Libre d’inventer un travail et de le vivre à fond. Libre de dire ce qu’il pense sans se soucier des réactions. Il affirme aimer les dîners, les fêtes, les discussions, les spectacles. 

Aujourd’hui, à quasiment 50 ans, il explique avoir eu la chance inouïe de réaliser ses rêves de gosse. Être collectionneur tout en vivant sa passion pour sa passion. Au-delà de sa passion pour tout ce qui touche à Napoléon, il avoue avoir pu réaliser un autre rêve : celui de faire rire les gens et de les divertir. Quant à sa façon d’y arriver, il l’expose dans son livre. Lorsque c’est au tour de l’éditeur Harper Collins de présenter PJC, il nous dit qu’à l’âge de 7 ans Chalençon découvrit de vieux magazines dans le grenier de ses grands-parents. L’origine de son amour pour le personnage de Napoléon. À 17 ans, la découverte chez un antiquaire d’une lettre signée de la main de l’Empereur va totalement changer le cours de sa vie. Initié au monde des enchères aux États-Unis et en France, il devient collectionneur. Ses amis : Charles Trenet, Versace, Michou, Sophie Davant.

Présent dans les salles de Drouot, à la télé et dans la presse people, on l’appelle : ‘L’Empereur’. Découvrez ici son parcours, cela vaut réellement le détour.

les derniers articles Culture & Évasion

picto catégorie post
#Culture & Évasion | #Sorties au Luxembourg

De Lokale Maart fait son retour ce week-end

LIRE LA SUITE
picto catégorie post
#Culture & Évasion

"Je n'ai rien dit à mes petits-enfants"

LIRE LA SUITE
picto catégorie post
#Culture & Évasion | #Sorties au Luxembourg

Un week-end sous le signe de la culture

LIRE LA SUITE