#Culture & Évasion | #La bibliothèque de Janette

« À charge de revanche »

par Charles Demoulin

16 août 2020

Je vous pose franchement la question : « Que feriez-vous si du jour au lendemain vous vous retrouviez prise en sandwich entre votre famille, un ex-fiancé, un bel inconnu, le magasin familial et de furieuses envies de tout envoyer dinguer ? » Je ne connaîtrais sans doute jamais votre réponse. Par contre, en lisant ‘À charge de revanche’ écrit par Sophie Kinsella’ éditée ici au Cercle Belfond, j’ai découvert la réponse d’une certaine Fixie. Une Anglaise de 27 ans qui s’est trouvée confrontée à une situation totalement identique. Et je dois vous dire qu’en la voyant s’efforcer de rester en surface, je me suis retrouvé pris dans une véritable bourrasque d’air frais… made in London.

Après ‘Ma vie (pas si parfaite)’ et ‘Surprends-moi’, la mère de l’inoubliable accro du shopping y va d’un retour en fanfare. Pour ses retrouvailles avec la foule de ses amies lectrices, elle tisse ici une comédie drôle, tendre et actuelle, autour d’une jeune femme bien décidée à éviter le naufrage du petit commerce familial qu’elle fait tourner avec sa mère. Une boutique nichée en bordure de Londres.

Généralement compétente, efficace et futée, Fixie, c’est son nom, a pour fâcheuse tendance à perdre tous ses moyens lorsqu’elle se trouve en présence de son frère Jake et de sa sœur Nicole. Lui n’a dans la tête que des rêves de grandeur. Elle, elle se gargarise d’idées farfelues. Suite au départ en voyage de maman, Fixie se retrouve du jour au lendemain à la tête de la ‘Maison Farr’, celle fondée par ses parents. Du coup voilà que l’envie prend à Jake de transformer le drugstore maison en épicerie de luxe. Idée que ne partage pas du tout la fashionista Nicole, qui voudrait créer, en lieu et place, un centre de yoga le plus tendance de la capitale.

Comment celle qu’on surnomme Fixie la Bricoleuse va-t-elle s’y prendre pour tempérer l’imagination féconde de Jake et de Nicole sans se brouiller avec eux au moment même où les ventes sont en chute libre ? De surcroît, elle va devoir gérer le retour d’un ex-petit ami et l’apparition d’un bel inconnu. C’est drôle, truffé de savoureuses pointes d’autodérision. Le type de roman qu’on lit dans son transat au bord de la piscine ou à l’ombre d’un parasol.

les derniers articles Culture & Évasion

picto catégorie post
#Culture & Évasion | #Sorties au Luxembourg

Féérie et magie des fêtes à... Dudelange

LIRE LA SUITE
picto catégorie post
#Culture & Évasion | #Janette, toujours au fait | #Planète Janette | #Sorties au Luxembourg

Orange Week 2022 : lutter contre la violence à l'égard des femmes et des filles

LIRE LA SUITE