#Culture & Évasion | #La bibliothèque de Janette

« La fauteuse de troubles »

par Charles Demoulin

4 décembre 2022

Réalisatrice à France Culture de documentaires se situant à la frontière de l’intime et du politique, Ilana Navaro a décidé de partir sur les traces de Gisèle Halimi, avocate légendaire, militante féministe ou encore femme politique franco-tunisienne. Résultat : cet ouvrage passionnant qui vient de sortir aux éditions Équateurs.

Née à La Goulette en Tunisie le 27 juillet 1927, Gisèle Halimi est décédée le 28 juillet 2020 à Paris. D’où cette question : « Quel lien existe-t-il entre l’icône du féminisme en France et la gamine de Tunis ? Et en quoi son enfance et son engagement anticolonial, ont-ils influencé ses combats ? »

Partant de ces questionnements, Ilana Navaro s’attache à reprendre dans cet ouvrage tout simplement lumineux, les immenses combats menés par une Gisèle Halimi ne baissant jamais les bras. En fait son cheminement du quartier populaire de La Goulette, jusqu’aux tribunaux de Tunis, Alger et Paris.

Une Gisèle Halimi ayant œuvré aux côtés de personnes aussi connues que Simone de Beauvoir, Jean Rostand, Djamila Boupacha, Simone Veil, Richard Badinter, François Mitterrand, Anne Tonglet et Araceli Castellano, ces deux jeunes femmes victimes d’un viol collectif en 1974 et qu’elle va défendre farouchement, contribuant de la sorte à l’adoption d’une loi définissant le viol et l’attentat à la pudeur.

Ambassadrice de France à l’UNESCO puis à l’Organisation des Nations Unies, elle sera également une des fondatrices de l’association altermondialiste ATTAC en 1998. Mais tout cela vous l’apprendrez au cours de cette enquête inédite et éclairante qu’Ilana Navaro avait menée, à l’origine, pour France Culture, et qu’elle retranscrit aujourd’hui dans un livre finement écrit. Cela en donnant la parole aux enfants de Madame Halimi, à ses proches, mais également à des chercheurs, des historiens habitants Tunis, ou encore à des militantes qui ont vu en Gisèle Halimi une « intersectionnelle » avant l’heure.

Deux ans après la mort de Gisèle Halimi, alors que la France s’interroge sur sa panthéonisation, Ilana Navaro nous offre un ouvrage passionnant au possible, sur une femme qui s’impose plus vivante et plus troublante que jamais.

les derniers articles Culture & Évasion

picto catégorie post
#Culture & Évasion | #Sorties au Luxembourg

"Avatar : la Voie de l'eau" accomplit un exploit au Luxembourg !

LIRE LA SUITE
picto catégorie post
#Culture & Évasion | #Sorties au Luxembourg

Un week-end au gré de vos envies

LIRE LA SUITE
picto catégorie post
#Culture & Évasion | #Sorties au Luxembourg

Juventud : l'alchimie entre la danse et le jonglage

LIRE LA SUITE