#Janette bien dans sa tête | #Psycho & Bien-être

La définition de Janette : la Matrescence

par Vanessa Schmitz-Grucker

16 décembre 2021

Inutile de vous ruer sur un Larousse, vous avez peu de chance d’y trouver le mot matrescence… Lisez plutôt ce qui suit !

Certains l’appellent le 4ème trimestre de grossesse ! Comme son nom l’indique, la matrescence a à voir avec la maternité. Mais aussi avec… l’adolescence ! La matrescence c’est la contraction des mots maternité et adolescence, pour expliquer la naissance d’une mère. Ce mot, revenu au goût du jour, ne date pas d’hier puisque c’est Dana Louise Raphael, anthropologue américaine, qui le forge dans les années 70. Mais c’est Clémentine Sarlat qui l’importe en terre francophone en 2019 en lui consacrant un podcast qui enregistrera plus de 4 millions de téléchargement ! Elle y raconte le bouleversement émotionnel qu’elle a vécu après la naissance de sa fille, un « tsunami », pour reprendre ses mots. Si certaines tombent en dépression post-partum, d’autres se retrouvent tiraillées entre une multitude de sentiments contradictoires.

Bref, quand on devient mère, on peut se retrouver perdue, et c’est bien normal ! D’ailleurs, la clef pour bien vivre la matrescence, c’est de l’accepter ! Devenir mère du jour au lendemain, ça ne s’improvise pas. Les sentiments de solitude, de frustration, les doutes, les peurs sont des choses expérimentées par la grande majorité des femmes. Vous n’êtes donc pas seule et vous avez le droit de perdre votre boussole. Le chemin n’est jamais bien loin, faites-vous confiance !

les derniers articles Janette bien dans sa tête