#Culture & Évasion | #La bibliothèque de Janette

“La ballade de Max et Amélie”

par Charles Demoulin

13 septembre 2020

Né à Brême, David Safier, scénariste et romancier allemand, s’est d’emblée imposé sur la scène littéraire internationale avec son premier roman : ‘Maudit Karma’. Une histoire drôle, déjantée, totalement improbable, où il était question de la réincarnation d’une animatrice vedette de la télé dans le corps d’une fourmi.

Depuis, ses comédies se sont avérées plus singulières et plus loufoques les unes que les autres. Je pense notamment au ‘Fabuleux destin d’une vache qui ne voulait pas finir en steak haché’ ; à ce roman ‘Jésus m’aime’, où Safier revisitait la vie de Jésus ; sans oublier ‘Sors de ce corps William !’, là où il nous faisait vivre une expérience inédite et désopilante au temps de Shakespeare. Aujourd’hui, et comme à son habitude quand ses romans sont traduits en français, le voici de retour aux Presses de la Cité avec un de ses thèmes de prédilection : la réincarnation.

Cicatrice est une petite chienne borgne qui vit dans une décharge publique non loin de Naples. Pour elle, chaque jour se présente comme une nouvelle bataille pour sa survie. C’est vrai que dans cet endroit très particulier elle n’est pas la seule à tenter de dénicher quelques restes de nourriture. Suite à de nombreuses brimades, suite à son infirmité, Cicatrice est persuadée qu’elle ne connaîtra jamais l’amour. Ce jusqu’au jour où Max, un chien de compagnie abandonné par ses maîtres, débarque sur son territoire. Peut-on parler de coup de foudre ? Mais toujours est-il que ce duo improbable va rapidement se former, faire face à l’adversité et vivre une formidable odyssée pleine de dangers, d’incroyables surprises et peuplée de personnages baroques au possible.

Une nouvelle fois, dans cette fable mi-philosophique mi-fantastique, David Safier laisse libre cours à son imagination débordante. Ici l’histoire des humains vue à travers les yeux des animaux. Une lecture magique, haute en couleur, où il est question de vies antérieures, de courage, de volonté, d’amour, et de l’importance de pouvoir s’appuyer sur l’épaule de quelqu’un. Un récit émouvant, incisif et drôle.