#Janette bien dans sa tête | #Psycho & Bien-être | #Janette, toujours au fait

Jeunes mamans et entrepreneures: elles y arrivent!

par Céline Molitor

9 novembre 2021

Elles ont simultanément donné naissance à deux projets de vie. L’un était celui d’être maman, l’autre celui d’être cheffe d’entreprise.
Qui sont ces femmes qui cumulent deux boulots à temps plein ? Qu’est-ce qui motive ces jeunes mères à franchir le pas de la création d’entreprise, à un moment où d’autres essaient de tenir debout chaque jour ? Comment font-elles pour tout mener de front sans frôler le burn-out ?

La volonté de s’organiser

Elles sont mues par un besoin fort : pouvoir s’organiser comme elles le souhaitent, explique Chine Lanzmann, coach en leadership (auteure du Guide de l’auto-coaching pour les femmes, Éd. Pearson, 2017).

Il est en effet, extrêmement douloureux, quand on vient d’avoir un bébé et que l’on s’en occupe à plein temps, de ne plus le voir tout à coup parce qu’il faut retourner travailler. Devenir mère fait aussi naître en soi l’envie créatrice d’accomplir le projet qui trottait dans la tête depuis longtemps et ainsi aménager son temps de travail et son temps à la maison comme on le souhaite.

Trucs et astuces pour avoir un état d’esprit de cheffe d’entreprise

  • Une mampreneure est une pro !

Penser que l’on peut recevoir des appels de clients tout en donnant le biberon ou le bain à sa tendre progéniture n’est pas réaliste. On aurait vite fait de vous mettre dans une jolie catégorie de maman qui pouponne et qui monte un business dans les 2 heures qu’il lui reste de libre dans la journée.

Alors, oui, vous êtes sûrement une super-maman, mais si vous souhaitez être prise au sérieux, il faut que vous vous donniez les moyens de travailler dans un cadre professionnel. Par exemple, on ne monte pas un business plan en ayant dormi 4 heures. Ou on ne négocie pas avec ses fournisseurs en promenant son bout de chou au parc. Car femme au foyer ou maman entrepreneur, ce sont deux choses bien différentes.

  • Fixez-vous un objectif atteignable

Après avoir réfléchi à vos motivations, prenez maintenant le temps de vous projeter à un an, voire 3 ans. Quels revenus souhaitez-vous atteindre ?

Certaines mampreneuses veulent un complément de revenu, assimilé à du mi-temps ou du quart-temps. Cela peut être notamment possible si vous êtes avec un conjoint dont le salaire peut couvrir les dépenses courantes et les frais du logement.

.

  • Éviter l’épuisement : déléguez

Le mythe de la mampreneure qui est sur tous les fronts, oubliez !

Avant de se payer correctement, il faut parfois plusieurs années. Le réflexe premier peut alors être de faire l’impasse sur la nounou, la femme de ménage. D’aller chercher soi-même les enfants à l’école. Une équation tout simplement impossible.

D’où l’importance de prévoir un budget pour se faire aider et d’être soutenue à 200 % par son entourage.

  • Trouvez-vous un chouette cadre de travail

Investir la table de la cuisine, s’immerger dans un espace de coworking ou s’isoler dans un café… « Il faut tester ce qui vous convient à l’instant T et qui, peut-être, ne vous satisfera plus dans trois mois », affirme la coach Chine Lanzmann. Se donner la liberté de modifier à la carte cette fameuse limite entre vie privée et vie professionnelle.

  • Le bonus : votre partenaire

Avoir le soutien de son partenaire sera un véritable bonus ! Non seulement, les débuts quelque fois difficiles seront à relativiser car vous aurez une moindre pression financière. Mais en plus, vous pourrez discuter de votre business et avoir une personne à qui soumettre vos nouvelles idées. Créer une entreprise est un choix de vie qui doit se faire à deux.

La clé de voûte pour être maman et créatrice d’entreprise, est d’avoir un état d’esprit de cheffe d’entreprise, assumer ses choix et en finir avec la culpabilité.

Acceptez de laisser votre maison sens dessus dessous, car ce n’est pas la priorité. Pensez à monter plus doucement votre entreprise, parce que vous avez fait le choix d’aller chercher les enfants à l’école. Créer son entreprise, c’est adopter une attitude, un nouveau mode de pensée : se sentir libre de faire ce qui vous inspire comme ça vous inspire.

les derniers articles Janette bien dans sa tête