#Déco | #Déco & Food | #Do It Yourself

DIY : faire son shampoing solide 

par Vanessa Schmitz-Grucker

26 mai 2023

On ne présente plus le shampoing solide, star de la famille zéro déchet. Petit, pratique, efficace, il est aussi redoutablement économique si on le fabrique soi-même ! À vos spatules !

Et que ça mousse ! 

Après une longue journée de travail, le moment du shampoing sous la douche chaude est probablement l’instant bien-être par excellence, celui où on se masse le cuir chevelu, parfois maltraité par des chignons étriqués. Et vous n’avez pas tort d’insister sur le massage, car c’est bien de là que vient le mot shampoing : shampoo, en anglais, chāmpo en hindi, qui signifie « huiler, masser ». Ce sont les Indiens qui ont popularisé, en Angleterre, les bains de vapeur où l’on se masse et nettoie le cuir chevelu avec des huiles essentielles. Toutefois, jusqu’au XIXème siècle, les femmes ne se lavaient les cheveux que quelques fois par an. Tout s’accélère à partir de 1903 quand un chimiste et pharmacien allemand, un certain Hans Schwarzkopf commercialise son premier shampoing en poudre à dissoudre dans l’eau. C’est aussi le début de l’industrialisation massive du procédé et son cortège de produits toxiques. Aujourd’hui, la tendance est au naturel. Dans ce contexte, le shampoing solide, bon pour la santé et la planète, connaît un vrai regain d’intérêt. L’essayer ne coûte rien et, qui sait, vous finirez peut-être par l’adopter !

Cinq bonnes raisons de faire son shampoing solide 

Plus écologique : Cela semble évident et c’est, bien souvent, la première raison pour laquelle on se tourne vers le shampoing solide. Plus d’emballage superflu, plus de bouteille en plastique !

Plus sain : Pas de liste interminable d’agents chimiques, de parfums, de conservateurs, vous maitriserez sa composition ! Idéale pour les allergies et le cuir chevelu sensible. 

Plus efficace : Les shampoing liquides sont essentiellement composés d’eau. Celui solide est plus concentré en actifs.

Plus pratique : Il ne prend pas de la place sur l’étagère, s’emporte partout facilement, sans couler partout ! Vous pouvez aussi le rendre ludique pour les enfants en lui donnant la forme que vous souhaitez.

Plus économique : Et ce, d’autant plus si vous le faites vous-même ! Un pain solide de 100 grammes équivaut à environ 80 lavages, soit 2 à 3 plus qu’une bouteille de shampoing.

La recette :

Pour 100 grammes de shampoing solide, il vous faudra :

  • 50 g de sodium coco sulfate
  • 20 g d’eau minérale
  • 10 g d’huile végétale 
  • 19 g d’argile
  • 1 g d’huiles essentielles de votre choix

Versez dans un bol adapté au bain-marie le sodium coco sulfate, l’eau, l’huile végétale. Faites chauffer le bol au bain-marie, à feu doux, en écrasant les ingrédients à l’aide d’un pilon afin d’obtenir une pâte collante. Sortez du feu, versez l’argile et l’huile essentielle, mélangez. Déposez la pâte dans un moule en silicone en tassant bien pour éviter les bulles d’air. Placez le moule 20 minutes au congélateur afin de mieux démouler votre shampoing solide que vous laisserez ensuite séchez à l’air libre pendant 48 heures.

les derniers articles Déco

picto catégorie post
#Déco | #Déco & Food | #Do It Yourself

DIY : les cartes de voeux calligraphiées

LIRE LA SUITE
picto catégorie post
#Inspirations déco | #Déco | #Déco & Food

Déco : les murs affichent la tendance

LIRE LA SUITE
picto catégorie post
#Inspirations déco | #Déco | #Déco & Food

Comment entretenir une plante Tradescantia zebrina ?

LIRE LA SUITE
picto catégorie post
#Inspirations déco | #Déco | #Actualités locales | #Tendances du moment | #Janette, toujours au fait

Retour sur l'Afterwork de la créativité et de l'inspiration

LIRE LA SUITE