#Les enquêtes de Janette | #Janette, toujours au fait

Dix transformations bluffantes au cinéma

par Elodie Lambion

25 août 2022

Certains acteurs sont prêts à tout donner pour entrer dans la peau du personnage qu’ils doivent incarner. Parfois, ils redoublent tellement d’efforts qu’ils en deviennent méconnaissables. Entre prise ou perte de poids, séance de maquillage interminable, le résultat final est bluffant. Parmi les dix sélectionnés, lequel va le plus vous impressionner ?

1. Jared Leto – House of Gucci

Pour son rôle de Paolo Gucci, la star est passée entre les mains du maquilleur suédois à la renommée internationale, Göran Lundström. En jouant sur le maquillage et la coiffure, il a réussi à faire naître une parfaite imitation de l’héritier Gucci. L’acteur américain n’étant pas à son coup d’essai, la préparation de son personnage et le soin apporté à son jeu d’acteur ont fait le reste. Un résultat époustouflant !

2. Brad Pitt – L’étrange histoire de Benjamin Button

Pour assurer un vieillissement progressif de son personnage, l’acteur passait plus de 5 heures par jour à se faire maquiller. Par le biais d’un maquillage spécial et d’effets visuels mûrement réfléchis, la star a pu traverser le temps tout au long du tournage.

3. Jacob Tremblay – Wonder

Comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous, pour jouer le rôle du jeune Auggie atteint d’une malformation faciale, des prothèses étaient placées sur le visage de l’acteur puis étaient recouvertes de maquillage. Pour se rapprocher le plus possible de la réalité, l’équipe devait faire preuve de minutie. Un travail de patience.

4. Ralph Fiennes alias Voldemort – Harry Potter

Interrogé par les journalistes sur sa transformation, l’acteur a avoué que le maquillage et les prothèses n’étaient pas si impressionnants que cela. Il s’est montré modeste, car le nez étant changé en post-production, par le biais de capteurs placés sur son visage, chaque angle a été enregistré pour l’expert numérique. Ensuite, sa peau était maquillée et des transferts étaient utilisés pour créer les veines. Ceux-ci ont été légèrement épongés sur son cuir chevelu pour des veines plus translucides. Une vraie technique !

5. Marion Cotillard – La Môme

Alors que la métamorphose opère au niveau physique, c’est surtout la préparation de l’actrice qui permet cet incroyable tour de passe-passe. Analyse des gestes, des mimiques d’Edith Piaf, immersion dans le passé, la vie de la chanteuse, tout ce travail en amont a été récompensé par un prestigieux Oscar de la meilleure actrice en 2008.

6. Robin Williams – Madame Doubtfire

Replongez dans les années 90 au coeur de ce film inoubliable qu’est Madame Doubtfire. En se glissant dans la peau d’une gouvernante, l’acteur oscille entre humour et passages sensibles, touchants. Cette prestation, culte, est un classique de la transformation physique.

7. John Travolta – Hairspray

S’étant illustré dans de nombreuses comédies musicales, celle-ci n’est vraiment pas comme les autres puisqu’il dit adieu à son côté beau gosse séducteur pour devenir Edna. Pour donner vie au personnage, trois costumes de corps complet et un quatrième, en silicone de 37 kilos, ont été nécessaires sans compter les onze paires de jambes, les neuf paires de bras et les quarante prothèses faciales. D’ailleurs, John Travolta n’en garde pas un bon souvenir, car c’était extrêmement inconfortable à porter lors de chaque prise.

8. Jim Carrey – Le Grinch

Nous ne sommes pas encore à Noël, mais nous ne pouvions pas passer à côté du Grinch. La force de l’acteur, ce sont ses mimiques incomparables. Or, celles-ci étaient particulièrement visibles grâce au maquillage réalisé par le célèbre maquilleur Rick Baker. Ajoutez à ce grimage de fausses dents et des lentilles de contact et le Grinch était né ! Pour l’effet poilu de ce personnage grincheux, il s’agissait de poils de yak cousus sur un costume de Lycra. Cette transformation prenait 3 heures au début de chaque tournage.

9. Emma Thompson – Nanny McPhee

Pendant deux heures, l’enchainement des prothèses, les touches de maquillage sur le visage de l’actrice permettaient de créer Nanny McPhee. Une vidéo vaut mieux qu’un long discours donc rendez-vous compte par vous-mêmes de cette métamorphose.

10. Charlize Theron – Monster

Vous serez sûrement nombreuses à ne pas la reconnaitre. Pour son rôle de la tueuse en série, Aileen Wuornos, l’actrice a pris entre dix et quinze kilos (en s’empiffrant de chips et de donuts). Elle a également rasé ses sourcils, porté des fausses dents tachées. Maquillage, masque en latex et lentilles de contact peaufinaient la transformation. Quand on vous dit qu’elle ne faisait plus qu’un avec son personnage, elle a même accepté de blanchir, de dessécher ses cheveux et d’appliquer un produit pour les rendre gras. L’Oscar qu’elle a obtenu pour le rôle était largement mérité !