#Psycho & Bien-être | #Psycho au travail

[C’est dans le mag] 5 trucs pour plus de gaieté au bureau pendant les vacances

par Carole Kugler

1 mars 2017

C’est la tuile, vous allez devoir travailler pendant les grandes vacances. Vous devez vous résigner… Plutôt que de laisser s’installer morosité et lassitude, mobilisez-vous pour favoriser une atmosphère de travail joviale. Voici cinq recettes pour ne pas sombrer et faire rimer été avec gaieté.

1. Cultivez votre bonne humeur et récoltez-en les fruits collectivement
Prenez des initiatives pour égayer le quotidien de tous, pour vous rapprocher et développer des affinités avec vos collègues. Les salariés de la PME Michel et Augustin sonnent une cloche de vache dès lors que l’un d’entre eux souhaite annoncer une bonne nouvelle. Uns stratégie qui permet de se réjouir collectivement, non?

2. Faire tomber la pression pour gagner en pleine conscience
Ne prenez pas de pauses café toutes les cinq minutes, ne méditez pas non plus les doigts de pieds en éventail, mais abandonnez votre stress pour vivre consciemment chaque moment de la journée. Dites “bonjour” avec disponibilité, remerciez avec sincérité, profitez un max de vos pauses déjeuner, quand même aussi… travaillez avec concentration et assiduité. Vous aurez le sentiment d’avoir vécu pleinement votre journée et, parole de Janette, il est bon de se sentir vivant!

3. Faites le ménage de manière à vous épanouir pleinement
Profitez du ralentissement de l’activité pour lister vos priorités, ranger, faire le tri, terminer votre travail. Ces tâches ménagères peuvent paraître fastidieuses, mais une fois accomplies, elles procurent une énorme satisfation. Votre capacité à en venir à bout générera un joyeux contentement.

4. Apprenez quelque chose de nouveau chaque jour
S’investir dans son travail peut-être difficile lorsque tout le monde se dore la pilule au soleil! Les dossiers sont bloqués, les coups de fils ne peuvent pas aboutir… Rien de pire que de se coucher en se disant que cette journée n’a servi à rien! Découvrez un nouveau collègue, un nouveau logiciel, un nouveau concurrent et amusez-vous de ces petites trouvailles en les partageant, votre enthousiasme sera contagieux.

5. N’oubliez pas: dire “non” ne signifie pas être rabat-joie!
Travailler l’été peut être perçu comme synonyme de relâche, mais si vous respectez les recettes énoncées précédemment, vous avez du pain sur la planche! Soyez sans pitié, restez intègre et joyeuse jusqu’à la rentrée. Traitez vos priorités en premier. Dire “non”, c’est respecter votre temps, votre seule ressource non renouvelable.

Texte – Carole Kugler

les derniers articles Psycho & Bien-être