#Actualités | #Culture & Évasion | #Janette, toujours au fait | #Sorties au Luxembourg

Un week-end… chargé !

par Salomé Jeko

15 octobre 2021

On vous a concocté un week-end bien chargé qui démarre dès ce soir, avec de la danse au Grand Théâtre puis au Gudde Wëllen, pour finir la nuit ! Samedi, rendez-vous à la Kufa, à Esch-sur-Alzette, pour découvrir le travail de deux artistes en résidence, avant de finir le week-end à la Moselle, dimanche, pour célébrer la Hunnefeier. Enjoy !

Danse : le Sacre du Printemps

Le Sacre du printemps de Pina Bausch (1975) est interprété vendredi et samedi soirs, sur la scène du Grand Théâtre, par un ensemble inédit de danseurs de différents pays du continent africain, spécialement réunis pour cette production. Germaine Acogny, considérée comme «la mère de la danse africaine contemporaine», et fondatrice de l’École des Sables, s’allie à Malou Airaudo, danseuse iconique du Tanztheater Wuppertal de la première heure, pour créer un duo qui reflétera leurs expériences, leurs histoires, et leurs échanges.

Billets ici

Nightlife : la réouverture du Gudde Wëllen

Pour votre deuxième partie de soirée, ce vendredi, rendez-vous à l’emblématique Gudde Wëllen qui rouvre ses portes… comme avant ! « Trois étages de fêtes, service au bar, liberté de mouvement et beaucoup de danse », annonce le café de la rue du St-Esprit. Pour cette re-opening party, plusieurs dj sets sont prévus : Bolis Pupul, Good boy, Chook, Leen, B2B Ralitt et Vicky Kristine.

Tradition : la Hunnefeier ce dimanche

Dimanche, Schengen célèbre la « Hunnefeier », qui correspond à la fin de la récolte des raisins de l’année. La coutume de la « Hunnefeier » vient du fait qu’autrefois, le dernier jour des vendanges, un coq vivant était attaché au bout du rang de vignes à récolter. Le premier vigneron ayant fini ses vendanges recevait ce coq en guise de récompense pour sa rapidité. Aujourd’hui, des coqs en terre cuite ont pris le relais et sont chaque année conçus par un artiste différent. Un marché aux puces et d’artisanat avec plus de 100 stands, des artistes de rue internationaux, une exposition de tracteurs historiques, des animations musicales ainsi que des dégustations vous attendent également ce dimanche à Schengen.

Résidences : deux artistes, deux univers à la Squatfabrik

Après un mois passé à la Squatfabrik, située dans le bâtiment central de la Kulturfabrik, les artistes Gola Hundun (IT) et Marc Soisson (LU-DE) vous invitent à leur Get-Out ce samedi, à partir de 17h30. Les visiteurs pourront ainsi découvrir l’univers artistique et le travail réalisé par les deux artistes lors de cette résidence. Gola Hundun présentera son projet artistique « Habitat » qui est une recherche sur la frontière entre l’habitat humain et le reste de la nature. Pendant sa résidence, il a réalisé des racines géantes qui sont en cours d’installation à la gare. Le « Zero Waste » a été le fil rouge du travail de Marc Soisson. Se définissant comme un « artiste de la matière », il a lui-même réalisé ses toiles, ses pigments, et même le fixatif. Ce sont ainsi les rebuts de la Kufa (papiers, bouteilles vides…) qui l’ont aidé à « développer sa technique » et « à minimiser au maximum son impact sur l’écologie ».

les derniers articles Actualités

picto catégorie post
#Actualités | #Janette, toujours au fait

Payconiq: une nouvelle façon de payer en magasin

LIRE LA SUITE
picto catégorie post
#Actualités | #Janette, toujours au fait

Opération de sensibilisation à la pauvreté au Grand-Duché

LIRE LA SUITE
picto catégorie post
#Actualités | #Culture & Évasion | #Janette, toujours au fait | #Sorties au Luxembourg

Les hommes : masculinité & santé mentale au coeur des débats

LIRE LA SUITE