“Meme les mechants revent d’amour”

La Bibliothèque de Janette

Cette semaine, Janette vous fait découvrir le livre sélectionné par notre journaliste littérature Charles Demoulin, « Même les méchants rêvent d’amour » écrit par Anne-Gaëlle Huon chez Albin Michel

Quand on a déjà soufflé plus de 80 bougies sur son gâteau d’anniversaire, il arrive parfois que la mémoire s’effiloche et que certaines choses, qui sont derrière vous, soient passées à la trappe. C’est ce qui arrive à Jeannine, une mémé qui coule des jours paisibles dans une maison de retraite située en Provence. Bien consciente d’oublis qui deviennent fréquents, et avant que ses souvenirs ne plient vraiment bagage, elle décide de consigner dans un carnet, nombre de choses qu’elle n’a jamais osé raconter. Un secret, une rencontre, un mensonge… Bref, tout ce que l’on n’aime pas étaler au grand jour. Au-delà, elle se confie aussi à Julia, sa petite-fille. Une Julia qui, au vu de ce que lui raconte sa mamy, prend l’initiative de la rejoindre afin de mieux comprendre certaines choses. Arrivée là, au-delà d’une grand-mère qui paraît déjà voguer dans un autre monde, au-delà d’une maison de retraite fort animée, elle découvre le fameux carnet. Un cadeau du destin ! C’est en le dévorant qu’elle va tenter de faire la lumière sur diverses zones d’ombre présentes dans le récit. Et plus spécialement lever le voile sur l’histoire d’amour bouleversante qui a marqué à jamais la vie de sa grand-mère. « Et s’il n’était pas encore trop tard pour réécrire le passé », se dit-elle ? Un livre qui projette un vaste rayon de lumière sur les mots bonheur, tendresse et pardon, mais aussi sur les hasards parfois heureux de la vie. Qu’est-ce que c’est bon de lire pareil ouvrage !

 

Les commentaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *